Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer

Ce site est actuellement en maintenance. Merci de vous reconnecter ultérieurement.
Certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles pour le moment. Toutes ces fonctionnalités seront bientôt à nouveau accessibles.

Ce site est actuellement en maintenance. Merci de vous reconnecter ultérieurement.

Certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles pour le moment. Toutes ces fonctionnalités seront bientôt à nouveau accessibles.

3 astuces pour savoir si vous dormez bien (et assez) 

Etes-vous en manque de sommeil ? Savez-vous comment vous dormez ? Évaluez vos nuits et analysez la qualité de votre sommeil pour identifier les raisons qui vous empêchent de mieux dormir.

Certains matins, vous vous sentez fatiguée, en manque de sommeil ? Insomnie, stress, réveils nocturnes troublent parfois vos nuits ? Évaluez où vous en êtes en répondant à ces questions et ne laissez plus les troubles du sommeil peser sur votre santé.

Les différents tests de mesure du sommeil


Evaluer votre vitalité au réveil
. Vous vous sentez en pleine forme ? La nuit a visiblement été bonne, entre 6 et 9 h selon vos besoins, d’un sommeil réparateur. Plus vous dormez, plus votre corps se régénère avec au programme : détox de la peau et déstockage des graisses !

À l’inverse, fatigue, nervosité et manque d’entrain au réveil sonnent l’alerte ! Jour après jour, leurs conséquences peuvent jouer sur votre moral, votre santé. Et sur votre ligne aussi ! Comme l’a démontrée une récente étude scientifique mettant en évidence un lien entre mauvais sommeil et prise de poids.

Pour vous aider à faire le point, répondez à ce best of de questions inspirées des diagnostics des spécialistes : test de Ford, échelle de somnolence d’Epworth, questionnaire de sommeil de Spiegel… Évaluez ainsi rapidement votre situation personnelle. Profitez au mieux des conseils pour améliorer le sommeil.

Question #1 : Toutes vos nuits se ressemblent-elles ?


Pour le savoir, rédigez votre agenda du sommeil !
Les rythmes de sommeil irréguliers demandent davantage d’efforts à l’organisme qui doit s’adapter. La fatigue augmente. Les rythmes circadiens sont bousculés. Le corps réclame davantage d’énergie, la sensation de faim est plus fréquente. Pour faire votre bilan personnel, notez chaque jour pendant une semaine au moins vos heures de coucher, de lever et vos éventuels réveils nocturnes. Vous aurez alors un aperçu clair de votre rythme. L’idéal étant de se coucher à heures fixes et de respecter un nombre d’heures de sommeil minimum pour garder la forme et la ligne.

Question #2 : Manquez-vous de sommeil ?


Repérez les signes de somnolence.
Une tendance à la somnolence révèle souvent des troubles du sommeil passés inaperçus. Si, dans la journée, sans raison exceptionnelle, le sommeil vous gagne alors que vous écoutez de la musique, regardez la télévision, assistez à une conférence ou voyagez dans les transports en commun, la question peut se poser. Parlez-en avec votre médecin et testez les micro-siestes qui permettent de récupérer les heures de sommeil perdues.

Question #3 : Mesurez réveils nocturnes et apnée du sommeil


Et si vous confiiez l’analyse de votre sommeil à des objets connectés ?
Réussir à déterminer tout seul, la durée et l’intensité de son sommeil peut sembler compliqué dès lors que l’on est dans les bras de Morphée. Ronflements importants, cauchemars répétés, agitation extrême durant le sommeil doivent alerter et pousser à consulter son médecin si ces problèmes persistent. L’avenir est aux objets connectés, qui associés à nos Smartphones, offrent une analyse de la situation de plus en plus pointue. Bande collée sur le matelas, drap et matelas intelligents, ampoule et réveil favorisant l’endormissement et le lever, jusqu’aux boules Quiès (qui signifie quiétude en latin), on n’arrête plus le progrès dédié à l’amélioration de notre sommeil !

La Rédaction

Nos produits

Les plus lus

go to top
traceur fdp
loading : 3,494 sec