Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer

VIVEZ
UN NOëL MAGIQUE AVEC VICHY

Tentez de gagner votre liste de cadeaux de Noël Vichy pour vous et vos proches.

Je participe au concours

Comment gérer la perte de cheveux après l'accouchement

La plupart des jeunes mères constatent une chute de cheveux conséquente après la naissance de leur enfant. C'est aussi à ce moment-là que la chute de cheveux "normale", retardée après la grossesse, arrive.

Les femmes perdent en moyenne 100 cheveux par jour, sur un total de 100 000 follicules – mais après l'accouchement, le nombre peut augmenter. Plus connu sous le nom d'alopécie post-partum, ce phénomène est normal et temporaire. Il est la conséquence de la chute du niveau d'œstrogènes, et du fait que la chute normale de cheveux a été mise sur pause pendant la grossesse. Par ailleurs, faites attention au syndrome du tourniquet : lorsqu'un cheveu reste fermement accroché aux doigts d'un nouveau-né.

Vos cheveux devraient retrouver leur état normal aux alentours du premier anniversaire de votre enfant. En attendant, découvrez les moyens efficaces de gérer ce type de chute de cheveux.

Un choix de soin adapté

Trouver de parfaits shampooings et après-shampooings est vital pour vos cheveux. Les shampooings volumateurs sont une très bonne idée mais attention si vous appliquez aussi un après-shampooing, cela peut alourdir vos cheveux et les faire apparaitre plus fin. Pensez aux remèdes maison tels que l'huile d'olive qui nourrit le cuir chevelu. Là encore, veillez toutefois à l’utiliser à bon escient afin de ne pas donner un aspect gras à vos cheveux.

Une solution cosmétique

Si vous êtes en quête de résultats plus efficaces, renseignez-vous auprès de votre pharmacien pour avoir un traitement anti-chute. Après une utilisation continue, 96% des personnes sujettes aux chutes de cheveux voient leur perte minimisée.

Une coiffure adaptée

Evitez les coiffures qui tirent et stressent vos cheveux, à l'image des chignons serrés ou des tresses plaquées. Si vous utilisez un sèche-cheveux, mettez votre diffuseur sur une température fraiche et évitez de peigner vos cheveux mouillés, ils auraient tendance à se casser. Un peu plus d'attention pendant la réalisation de votre coiffure peut faire des miracles !

Nourrir de l'intérieur

Consommez un maximum de fruits et de légumes, riches en vitamines, flavonoïdes et antioxydants pour nourrir les follicules de vos cheveux et encourager la pousse. La vitamine B7, en complément de fer et de silice, est connue pour booster la santé et le volume de vos cheveux, à condition de prendre les doses recommandées.

Déstresser en bougeant

Le manque de sommeil et les inquiétudes concernant votre bébé sont particulièrement stressants, ce qui peut empirer votre alopécie post-partum. Vous n'avez peut-être pas le temps de faire de la méditation, mais regardez des tutoriels sur Youtube afin d'apprendre des techniques de respiration abdominales qui peuvent être réalisées tout le temps – même pendant que vous allaitez !

Nos produits

Les plus lus

Vos moments de vie

Les effets du tabac sur la peau

Rides, teint terne, sécheresse…  Cigarette après cigarette, le tabac altère qualité et éclat du teint. Non à la smoker face avec nos conseils pour protéger la peau de la fumée.

Lire l'article

go to top
traceur fdp
loading : 0,906 sec