Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer

Elodie Piège, femme de chef
35 ans

Femme de goût et de chef, Elodie Piège est une jeune maman pétillante. Elle revient sur sa grossesse estivale.

Elodie Piège est la femme d’un des Hommes de l’Année : le chef télégénique Jean-François Piège. Si c’est aussi une business girl qui gère l’image de son homme, la com des 2 restaurants ouverts ensemble, Elodie est surtout une jeune maman qui veille attentivement sur son petit Antoine. Pour nous elle revient sur sa grossesse et sa joie d’être pour la 1ère fois maman.

Durant vos 9 mois de grossesse, quel a été votre plus gros tracas ?


Je n’ai pas trop été malade, mais en revanche j’ai fait beaucoup de rétention d’eau. A la fin de ma grossesse, je ne pouvais quasiment plus marcher… Du coup, j’ai fait beaucoup de drainage lymphatique pour me soulager en fin de journée.

Vous avez accouché au mois d’août, comment avez-vous géré la chaleur ?


Effectivement j’ai souffert de la chaleur de l’été, mais je ne sortais que tôt le matin ou tard le soir pour éviter soleil et chaleur. J’ai bu plus de 2 litres d’eau par jour et surtout je me baladais avec un brumisateur.
J’ai tout de même de la chance d’avoir la climatisation à la maison et ça c’est extraordinaire !

Avez-vous été sujette à des fringales étonnantes ?


Oui, c’est un cliché, mais je pense avoir mangé 1000 pamplemousses et m’être gavée de melons et pastèques… Je ne suis pas fan de fruits rouges, donc je n’ai pas ressenti les fameuses « envies de fraises ».

Enceinte, on commande quoi au resto ?


J’ai la chance d’être immunisée contre la toxoplasmose, du coup rien ne m’était vraiment interdit. En revanche, je n’ai rien consommé de cru pendant toute ma grossesse et j’ai tout de même évité les fromages… Je mange tout assez cuit, cela n’a donc rien changé de particulier pour moi.

On sait que votre mari ne badine pas avec les produits de qualité. De votre côté, avez-vous adapté votre alimentation durant votre grossesse ?


J’ai essayé de manger beaucoup de légumes et de fruits frais, plus que d’habitude. Pour les produits, je me fournis chez Terroir d’Avenir (5 Rue du Nil à Paris) à côté de chez nous. Ce sont des légumes et fruits de petits producteurs parisiens. Frais et Bons !

Quelle a été votre routine beauté durant votre grossesse ?


Je n’ai pas vraiment changé mes habitudes beauté, j’utilise toujours les mêmes produits. J’ai un rituel qui ne change pas depuis des années : une solution micellaire suivie d’une crème anti rougeurs. Je rajoute un écran total l’été. J’utilise également un masque deux fois par mois, pour hydrater et apaiser ma peau. Pour le corps, durant ma grossesse j’ai eu la peau très sèche. Du coup, je n’hésitais pas à utiliser beaucoup de crème hydratante sur les jambes et les bras. De temps en temps, je complétais avec un exfoliant corps sous la douche. Sans oublier mon parfum, toujours le même, un Jo Malone.

Une astuce beauté à nous confier pour vivre une grossesse radieuse ?


Etre heureuse, c’est déjà pas mal… pour la maman mais aussi pour l’enfant à venir qui ressent déjà nos émotions. Un peu de maquillage peut faire des merveilles : une crème teintée ou une BB crème et un gloss. Et c’est parti pour la journée !

La Rédaction

Les plus lus

go to top
traceur fdp
loading : 0,656 sec