Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer

« Le charme discret de l'intestin » : 3 leçons à retenir

Digestion, constipation, bactéries intestinales, selles… Si, à première vue, les sujets évoqués dans ce livre ne sont pas très engageants, vous pourriez bien vous surprendre à dévorer cet ouvrage et à ne plus avoir honte de ce qui se passe à l’intérieur de votre ventre.

C’est un organe qu’on a tendance à négliger, « un organe mal aimé », écrit Giulia Enders en couverture de son livre « Le charme discret de l’intestin » , devenu un best seller. Pourtant, c’est avec beaucoup d’humour et de finesse que l’auteur allemande, et étudiante en médecine, nous explique ce qui se passe dans notre intestin. Sans tabou, elle retrace le voyage de ce que nous mangeons jusqu’à sa sortie dans les toilettes. En se basant sur des études récentes, elle vulgarise le langage scientifique avec d'une main de maître dans le but de nous réconcilier avec notre intestin et de nous faire comprendre son importance pour notre corps et notre bien-être mental.

L’intestin : le « cerveau » d’en bas


Au fil des pages, Giulia Enders explique que l'intestin est en quelque sorte notre deuxième cerveau. Rempli de terminaisons nerveuses et de neurones, l’intestin a une influence sur le cerveau et vice versa. En témoigne le stress, qui provoque des petits troubles intestinaux par exemple. En activant des nerfs qui inhibent la digestion, le stress gêne son bon fonctionnement. C’est pourquoi l’auteure conseille de toujours prendre ses repas dans le calme, sans télévision, sans tension, pour une meilleure santé.

L’art de déféquer


« Et le sujet a son importance » écrit Giulia Enders. On apprend par exemple qu’être accroupi s’avère la meilleure position pour faire ses besoins. Sur les toilettes, il suffit donc de poser les pieds sur un petit tabouret et de pencher le buste légèrement en avant. Toute une histoire d’angles et de virages que l’auteure explique à merveille et toujours avec beaucoup d’humour. Vous pourrez aussi découvrir dans son « carnet scatologique » comment décrypter ce qu’il y a au fond de la cuvette des WC. Couleur, forme, consistance… Même si on aurait bien aimé garder nos petits secrets, secrets (justement), l’idée est d’avoir des éléments de comparaison pour savoir si nos selles et notre digestion sont « normales ».

Les secrets du microbiote


Dans son ouvrage, Giulia Enders nous invite à découvrir la planète microbienne. Un petit monde qui se trouve en nous et peuplé de micro-organismes (dont 99% se trouvent dans l’intestin). « Non pas parce qu’il n’y en a presque pas ailleurs, mais parce qu’il y en a un nombre inouï dans notre intestin » explique-t-elle. Après quelques pages, les eucaryotes, les archés et les bactéries n’auront plus de secret pour vous. Mais pas de panique, c’est toujours avec une vulgarisation magistrale que l’auteure nous explique comment fonctionne ce petit monde qui nous veut du bien.

La Rédaction

Les plus lus

go to top
traceur fdp
loading : 0,845 sec