Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer

Le pouvoir des anti-oxydants sur la jeunesse de la peau

antioxydants

Avec les années qui passent, découvrez les bienfaits des anti-oxydants, surtout lorsqu’il s’agit de prendre soin de votre peau et de votre santé.

Pourquoi les anti-oxydants sont-ils nécessaires pour bien vieillir ?


Ils sont l’un des éléments les plus importants pour lutter contre les signes du vieillissement : les anti-oxydants – comme leur nom le suggère – permettent de prévenir le processus d’oxydation. Celui-ci débute lorsque la peau est exposée à des éléments tels que les rayons UV ou la pollution, qui entraînent la libération des radicaux libres (électrons instables), provoquant la dégradation des molécules. Quand ces électrons sont déstabilisés, les atomes auxquels ils s’accrochent deviennent plus oxydés. Les anti-oxydants, eux, aident à réduire le processus d’oxydation, gardent les électrons sous contrôle et les empêchent d’avoir une réaction en chaîne. Le collagène – responsable de la fermeté et de la jeunesse de la peau – a ainsi moins de chances de souffrir du processus d’oxydation. La peau comporte des anti-oxydants naturels,mais qui peuvent être altérés par l’exposition environnementale. C’est pourquoi il est primordial de fournir continuellement des anti-oxydants à la peau.

Top 3 des anti-oxydants


#1 Les baies, les fruits anti-oxydants par excellence
Les baies, notamment la canneberge, les mûres et surtout les myrtilles, sont des fruits naturellement riches en anti-oxydants. Ils doivent leurs couleurs vives à un pigment appelé anthocyanin. Parmi elles, les baies rouges et pourpres ont tendance à favoriser la présence importante d’anti-oxydants. Elles sont aussi gorgées de vitamine C, qui encourage la production de collagène. Notez qu’une dose de 150g couvre un quart des apports diététiques recommandés.

#2 La baïcaline anti-oxydante, extrait de racine, issue de la pharmacopée chinoise
La racine de cette plante, connue comme la racine dorée de Chine, est centrale dans la médecine traditionnelle chinoise où elle est baptisée Huang Qin. Lorsqu’elle est transformée en poudre, elle devient la plante au plus large spectre anti-oxydant, surtout comparée aux vitamines C et E. Cette racine permet aussi de lutter contre les inflammations et les conséquences néfastes des UV et de la pollution.

#3 Les vitamines anti-oxydantes A, C et E
La vitamine A est l’agent clé pour maintenir une bonne vue et un système immunitaire en bonne santé, c’est pourquoi elle est à la base de beaucoup de soins anti-âge et anti-rides. La vitamine C, présente dans le poivre, la goyave et les kiwis aide à stimuler la synthèse de collagène. La vitamine E, que l’on trouve dans les poissons gras, les noix et les avocats, travaille en complément de la vitamine C, pour combattre les dysfonctionnements des radicaux libres, aidant ainsi à relier les électrons solitaires.

La Rédaction

Tags :

Nos produits

Les plus lus

go to top
traceur fdp
loading : 1,140 sec