Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer

Les 4 saisons de la chute de cheveux 

saison chute de cheveux

Pour que vos cheveux restent volumineux et en bonne santé, évitez le stress lié à la perte de cheveux en suivant ces conseils saisonniers.

Particulièrement visible à l'automne et au printemps, la chute de cheveux saisonnière est fréquente et temporaire. Si une chute de cheveux “normale” comprend 50 à 100 cheveux qui tombent par jour, certaines périodes de l'année entrainent une multiplication de ce chiffre. Ne vous inquiétez pas : cette variation est un processus naturel d'adaptation qui dure 4 à 6 semaines.

A l'automne : se préparer à des températures plus fraiches


Une recherche suédoise publiée dans le journal Dermatology a démontré qu'une chute de cheveux plus conséquente à l'automne est déclenchée par un pic de poussée de cheveux en juillet pour se protéger contre les UV. Les mois d'octobre et de novembre ont tendance à entrainer une augmentation de la chute de cheveux.
Si vous remarquez que vous commencez à perdre vos cheveux à la fin de l'été, il peut être temps pour vous de redoubler d'efforts en misant sur un soin anti-chute. Plus tôt vous commencez, plus vite vous verrez la différence.

En hiver : encourager la santé de votre cuir chevelu


L'hiver, le niveau d'humidité de l'atmosphère baisse, entrainant un cuir chevelu sec chez les femmes et les hommes. Les cheveux bouclés en souffrent particulièrement car ce type de cheveux réagit radicalement aux différentes conditions climatiques.
Si vous avez débuté un traitement anti-chute pendant l'automne, continuez à l'utiliser.

Au printemps : la seconde saison avec la plus grosse chute


Vos cheveux ont besoin de protection car les jours sont plus longs – des études du centre médical de l'université du Maryland démontrent que lorsqu'il fait jour, la production de mélatonine – une hormone qui joue un rôle majeur dans l'activité saine du follicule – baisse. Comme le corps s'adapte à un nouveau climat, la totalité de la chevelure peut être affectée.
Un grand nombre de personnes prennent des compléments alimentaires qui boostent le système immunitaire au printemps. Si c'est votre cas privilégiez ceux avec des acides aminés, la base de la protéine de kératine qui forme le cheveu. Des chercheurs de l'université d'Harvard ont déterminé que le manque de cette protéine est l'un des facteurs de la chute de cheveux.

En été : rester cools et profiter du soleil


Certains disent que l'on perd des cheveux en été pour permettre à nos corps de se rafraichir. Pourtant, cela est difficile à prouver car les cheveux mettent environ 100 jours à tomber une fois qu'ils cessent de pousser et entrent dans une phase de repos.
L'exposition à des rayons de soleil intense peut endommager non pas seulement la peau mais aussi irriter le cuir chevelu et sécher la tige du cheveu. Ne surexposez pas votre chevelure et pensez à la protéger et à la nourrir.

Nos produits

Les plus lus

go to top
traceur fdp
loading : 3,26 sec