Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer

Liens entre cycle menstruel et acné

Ah ces sacrées hormones, elles vous en jouent des tours ! Elles peuvent notamment influer sur la qualité de votre peau et l’apparition d’une acné d’adulte.

Le cycle féminin est régi par des hormones susceptibles de provoquer des poussées d’acné. Gynécologue au CHRU de Lille, le Dr Brigitte Letombe revient sur les phases qui rythment la régulation menstruelle et leur impact sur la peau.

Le cycle féminin a-t-il une influence sur la qualité de la peau ?


Si ce n’est pas un phénomène automatique, c’est tout à fait possible. Selon les différentes phases du cycle, certaines femmes vont subir une poussée d’acné. D’autres seront sujettes à des ballonnements. D’autres encore avoir les seins extrêmement sensibles… Toutes ces manifestations n’ont qu’une seule et unique cause : les hormones.

A quelle(s) phase(s) du cycle les poussées d’acné sont-elles susceptibles d’apparaître ?


Le cycle menstruel s’étale en moyenne sur 28 jours. Il débute le premier jour des règles et peut être divisé en trois parties :
- la phase folliculaire (du 1er au 13ème jour),
- l’ovulation (14ème jour)
- la phase lutéale (du 14ème au 28ème jour).

Durant la phase folliculaire, l’ovule se développe à l’intérieur du follicule. Après l’ovulation, le follicule forme une petite glande appelée « corps jaune », c’est la phase lutéale. Si l’ovule n’est pas fécondé, le corps jaune disparaît au bout de 12 jours, les taux d’hormones chutent et les règles surviennent.
Chez les femmes hypersensibles, les changements hormonaux associés aux différentes phases du cycle peuvent causer des poussées d’acné. En général, ces poussées démarrent juste avant les règles. On parle alors de syndrome prémenstruel.

Peut-on agir contre les bouleversements hormonaux du cycle ?


L’action la plus radicale est la pilule, puisqu’elle bloque le fonctionnement du cycle. D’une certaine manière, on peut dire qu’il est mis en sommeil. Si le cycle est en sommeil, les bouleversements hormonaux qui se manifestaient lors de ses phases sont atténués. Cela dépend de la pilule choisie.
Les femmes qui ne souhaitent pas prendre la pilule ou chez qui subsistent des imperfections cutanées peuvent opter pour des crèmes et autres traitements dermatologiques locaux.

La Rédaction

Nos produits

Les plus lus

Vos moments de vie

Les effets du tabac sur la peau

Rides, teint terne, sécheresse…  Cigarette après cigarette, le tabac altère qualité et éclat du teint. Non à la smoker face avec nos conseils pour protéger la peau de la fumée.

Lire l'article

go to top
traceur fdp
loading : 1,950 sec