Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer

VIVEZ
UN NOëL MAGIQUE AVEC VICHY

Tentez de gagner votre liste de cadeaux de Noël Vichy pour vous et vos proches.

Je participe au concours

Quelle différence entre une peau sèche et une peau déshydratée ?

Pas facile de distinguer une peau sèche d’une peau déshydratée… Et lorsqu’on se trompe de diagnostic, l’inconfort persiste. Nos conseils, pour répondre à deux besoins bien différents.

Lorsque la peau tiraille, on pense illico avoir la peau sèche. Pourtant : il s’agit souvent d’un manque d’hydratation de l’épiderme. Alors, avant d’opter pour des crèmes ultra nourrissantes (si vous n’avez pas vraiment la peau sèche, elles n’apporteront pas de réconfort à votre visage) apprenez à différencier une peau sèche d’une peau déshydratée.

Une peau déshydratée, ça veut dire quoi ?


Tout simplement que votre peau manque d’eau. Un problème ponctuel, qui peut toucher tous les types de peaux (grasses, sèches ou mixtes). Ainsi, vous pouvez avoir la peau sèche et déshydratée, sensible et déshydratée ou même grasse et déshydratée…
- Les symptômes : une peau qui tiraille ponctuellement, pique et manque de souplesse. Mais aucune sécheresse ou desquamation visibles. Il s’agit plutôt d’une sensation d’inconfort. Des ridules de déshydratation peuvent aussi apparaître aux coins des yeux, même avant 30 ans.
- La solution : une crème de jour à base riche en agents dérivés d’eau où le dosage en eau est suprérieur au dosage en lipides. Elle va permettre à la peau de maintenir une bonne dose d’hydratation quotidienne et lui permettre de faire face aux agressions extérieures (froid, pollution, UV) qui endommagent la fonction barrière de l’épiderme au fil des jours.  En cas de peau grasse, vous pouvez utiliser un sérum hydratant pour booster l’hydratation du visage avant l’application de votre crème anti-imperfections.

Alors… une peau sèche, ça veut dire quoi ?


Au contraire, une peau sèche ne manque pas d’eau mais de lipides. Le film protecteur (le film hydrolipidique) ne parvient plus à produire assez de sébum pour maintenir sa fonction barrière et face aux agressions extérieures, la peau du visage s’assèche à vitesse grand V.
- Les symptômes : une peau rêche, qui tiraille tout le temps. On parle aussi de l’effet “peau de croco” : des sécheresses visibles (peau qui pèle, desquamations...) et un visage plus enclin au vieillissement cutané.
- La solution : une crème à base de lipides (c’est-à-dire nourrissante) contenant de beurre de karité ou des huiles par exemple. Leur texture est plus riche et au fil des jours, elles aident la peau à se rééquilibrer, c’est-à-dire à produire ses propres lipides elle-même. Passé 45 ans, on peut aussi miser sur une huile visage.

Mémo beauté : ce qui est valable pour le visage l’est aussi pour le corps. Lorsque la peau tiraille sous les vêtements on hydrate, lorsqu'elle devient rêche ou pèle, on nourrit.

Nos produits

Les plus lus

Soin visage

5 astuces belle peau

Découvrez les astuces pour améliorer votre qualité de peau et adopter les bons gestes contre le vieillissement comportemental.

Lire l'article

go to top
traceur fdp
loading : 1,109 sec