Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer

Ce site est actuellement en maintenance. Merci de vous reconnecter ultérieurement.
Certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles pour le moment. Toutes ces fonctionnalités seront bientôt à nouveau accessibles.

Ce site est actuellement en maintenance. Merci de vous reconnecter ultérieurement.

Certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles pour le moment. Toutes ces fonctionnalités seront bientôt à nouveau accessibles.

Quels sont les différents types de cellulites ?

Fibreuse, adipeuse ou aqueuse… Connaître son type de cellulite est essentiel pour mieux l'éliminer. A vous de jouer.

La bataille est déclarée. Votre objectif : faire capituler les capitons qui se sont confortablement installés sur vos fesses, vos cuisses ou encore vos hanches… Attention, ne foncez pas tête baissée à l’assaut de l’ennemi. Pour remporter la guerre, mieux vaut connaître son adversaire...

La cellulite adipeuse : la discrète


Comment la repérer ?
La cellulite adipeuse se voit lorsque vous pincez votre peau. Elle est molle et n’est pas du tout douloureuse.
Les causes : quelques kilos en trop liés à un manque de sport (heu la piscine c’est le jeudi normalement...) ou une prédisposition naturelle à l’embonpoint. En effet, l’accumulation de cellules graisseuses dans l’hypoderme (couche située sous le derme) empêche les toxines d’être éliminées ce qui crée une inflammation. Ces gonflements modifient l’aspect de la peau. Résultat : la peau d’orange pointe le bout de son nez.

La cellulite aqueuse : la visible


Comment la repérer ?
Facile, pas besoin de pincer la peau. La cellulite aqueuse est visible et assez souple au toucher et s’accompagne parfois d'une sensation de jambes lourdes.
Les causes : la cellulite aqueuse est liée à des problèmes de circulation veineuse et lymphatique, synonyme de rétention d’eau. En effet, lorsque l’eau absorbée par l’organisme n’est pas correctement éliminée, elle s'accumule et modifie l’aspect de la peau et des petits capitons apparaissent.

La cellulite fibreuse : la douloureuse


Comment la repérer ? La cellulite fibreuse est dure et douloureuse au toucher. Installée depuis un bout de temps, ce type de cellulite est (malheureusement) la plus difficile à déloger.
Les causes : un manque de sport, un mode de vie trop sédentaire et une alimentation qui fait la part belle aux raclettes plus qu’aux légumes. Au fil du temps, le collagène qui entoure les cellules graisseuses dans l’hypoderme durcit et finit par coincer la graisse sous la peau. Résultat, la cellulite est incrustée.

Une fois votre cellulite repérée, vous êtes parée pour l’éliminer. Vos armes ? Crème anti-cellulite, massage palper rouler, sport et bien sûr alimentation équilibrée.

La Rédaction

Nos produits

Les plus lus

go to top
traceur fdp
loading : 2,901 sec