Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer

Ce site est actuellement en maintenance. Merci de vous reconnecter ultérieurement.
Certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles pour le moment. Toutes ces fonctionnalités seront bientôt à nouveau accessibles.

Ce site est actuellement en maintenance. Merci de vous reconnecter ultérieurement.

Certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles pour le moment. Toutes ces fonctionnalités seront bientôt à nouveau accessibles.

Rasage : les bons gestes pour éviter les boutons

Quand boutons et rasage ne font pas bon ménage : petit guide pratique à l’intention des jeunes actifs.

Vous êtes un homme, plus un ado ! Oui mais voilà, vous avez des boutons. Résultat : votre rasage se fait bien souvent dans le sang, la sueur et les larmes. Alors comment faire pour éviter ces désagréments ? Nous avons demandé à Loubna Id Said, conseillère en dermo-cosmétique pharmaceutique, de nous répondre en toute clarté.

Quand se raser provoque des boutons


Les hormones mâles dont vous tirez votre « sex appeal » sont celles-là mêmes qui stimulent les glandes sébacées, souvent hyperactives chez les hommes de 15 à 30 ans. « Les hommes à la peau grasse doivent être particulièrement vigilants quant aux principes contenus dans leurs produits de rasage et de soin », conseille Loubna. Le principal critère à prendre en compte dans le choix d’un produit est son action antibactérienne. En effet, lorsque l’on rase une peau à imperfections, les bactéries vont se nicher directement dans les coupures et les petites écorchures, entraînant des infections responsables de l’apparition de nouveaux boutons.

Non au savon pour se raser


Messieurs, si vous avez des boutons, les mousses à raser à base de savon sont à proscrire ! Pourquoi ? « Le savon est trop décapant, explique Loubna Id Said. Il peut contribuer à la surproduction de sébum – la dernière chose dont les peaux grasses aient besoin ! » Le rasage constitue déjà une agression pour votre visage. Pourquoi aggraver le problème avec l’application de produits irritants ? Loubna Id Said préconise plutôt une mousse à raser sans savon enrichie en émollients, comme la glycérine. Les agents adoucissants facilitent en effet la glisse de la lame sur la peau et réduisent ainsi les risques d’inflammation ou de brûlure du rasage.

Le principe du « sans savon » vaut également pour les nettoyants. « Les gels antibactériens contenant de l’acide salicylique ne se contentent pas de purifier la peau : ils contribuent aussi à l’élimination des peaux mortes, qui obstruent les pores et peuvent provoquer l’apparition d’imperfections, de points noirs ou de poils incarnés. » Bon à savoir : le simple fait de se masser le visage avec un gel nettoyant permet de débarrasser efficacement la peau de ses impuretés.

Messieurs, veillez aussi à ce que votre mousse contienne de l’alun, pour prévenir le saignement des microcoupures.

Hydratez votre peau après le rasage


Les peaux grasses peuvent elles aussi avoir soif. « Le rasage détruit le film hydrolipidique protecteur de l’épiderme, ce qui occasionne, même chez les hommes à la peau grasse, des sensations de sécheresse et de tiraillement », explique Loubna. Un soin hydratant spécialement adapté aux peaux grasses doit être appliqué aussitôt après le nettoyage et le rasage. Là encore, optez pour un produit complet, qui en plus d’exfolier la peau, combat les boutons par son action antibactérienne. 

Une dernière précision de notre spécialiste : n’oubliez pas que c’est le visage tout entier qui a besoin d’être hydraté et non pas uniquement les zones soumises au rasage. « Les produits spécifiquement formulés pour les hommes à la peau grasse ont l’avantage d’empêcher votre nez et votre front de briller. »

La Rédaction

Les plus lus

go to top
traceur fdp
loading : 2,792 sec