getGeoIPCountryCode = US SiteAppCode = FR Test : 'FR/US'

OK

OKAnnuler

Merci !

Fermer
mediacachable:1

Cellule de Langerhans

Cellule étoilée de la peau chargée de la défense immunitaire et localisée dans l’épiderme. Capable de migration, son rôle est d’alerter les autres cellules immunitaires de l’intrusion d’une molécule ou d’un corps étranger. C’est en quelque sorte, une « sentinelle » immunitaire. La cellule de Langerhans est capable de phagocyter des particules étrangères comme les virus. Elle peut également stimuler la production de certains lymphocytes. Mais les expositions fortes et répétées aux UV peuvent conduire à une chute de sa fonction immunitaire cutanée.

Au cœur de l'épiderme

Couche la plus superficielle de la peau qui recouvre le derme. En moyenne, l’épiderme a l’épaisseur d’une feuille de papier, mais il peut être plus épais. Sa forme ondulée est due à l’alternance de crêtes épidermiques et de papilles dermiques. Il est composé de 4 couches cellulaires superposées qui repose sur la jonction dermo-épidermique : la couche basale , la couche de Malpighi, la couche granuleuse et enfin la couche cornée, cette dernière étant recouverte par le film hydrolipidique.L’épiderme est constitué à 90 % de cellules appelées kératinocytes mais contient également les cellules responsables de la coloration de la peau, les mélanocytes, ainsi que les cellules de Langherans. L’épiderme n’est irrigué par aucun vaisseau sanguin. Les cellules qui le composent sont alimentées par diffusion depuis le derme.

Indice peau

traceur fdp
loading : 0,703 sec