OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

Derme superficiel ou papillaire

Partie du derme superficiel situé entre les différentes crêtes épidermiques déterminées par les ondulations de la jonction dermo-épidermique. Il est formé de tissu conjonctif lâche. Les fibres élastiques et les fibres de réticuline y sont nombreuses. Il est également riche en petits vaisseaux (capillaires) et terminaisons nerveuses.

Au cœur du derme

Le derme est un tissu conjonctif situé entre l'épiderme et l’hypoderme. Il est constitué d’un gel dans lequel baignent les fibroblastes, les fibres de collagène, les fibres d’élastine et d'autres molécules de structure. L’épaisseur du derme augmente au cours de l’enfance et de l’adolescence pour être stationnaire puis diminue après 50 ans. Le derme comprend 2 couches : le derme superficiel et le derme profond.Le derme est fortement vascularisé et, outre son rôle de soutien (assuré par les fibres de collagène et d’élastine), il joue un rôle nutritif important. Il est également impliqué dans la thermorégulation, la cicatrisation ainsi que dans l’élimination des déchets (via la sueur qui contient de l’urée).

Indice peau

traceur fdp
loading : 0,810 sec