OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

Jonction dermo-épidermique ou lame basale

Elle sépare le derme de l'épiderme. Sa structure est sinueuse et, avec l’âge, s’aplatit. Elle est formée de différents composants dont le principal est la membrane basale.
La jonction dermo-épidermique assure 3 missions principales : elle supporte mécaniquement l’épiderme, maintient le contact entre le derme et l’épiderme et assure une fonction de barrière et de filtre sélectif.

Au cœur de l'épiderme

Couche la plus superficielle de la peau qui recouvre le derme. En moyenne, l’épiderme a l’épaisseur d’une feuille de papier, mais il peut être plus épais. Sa forme ondulée est due à l’alternance de crêtes épidermiques et de papilles dermiques. Il est composé de 4 couches cellulaires superposées qui repose sur la jonction dermo-épidermique : la couche basale , la couche de Malpighi, la couche granuleuse et enfin la couche cornée, cette dernière étant recouverte par le film hydrolipidique.L’épiderme est constitué à 90 % de cellules appelées kératinocytes mais contient également les cellules responsables de la coloration de la peau, les mélanocytes, ainsi que les cellules de Langherans. L’épiderme n’est irrigué par aucun vaisseau sanguin. Les cellules qui le composent sont alimentées par diffusion depuis le derme.

Indice peau

traceur fdp
loading : 0,816 sec