OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

chargement…

Peau des enfants face au soleil : comment bien la protéger ?

Différente de celle des adultes, la peau des enfants est bien plus sensible et fragile aux éléments extérieurs, notamment aux rayons UV. C'est pourquoi il est indispensable de préserver leur peau et leur capital soleil dès leur naissance.

Peau des enfants face au soleil : comment bien la protéger ?

Pourquoi faut-il absolument protéger la peau des enfants du soleil ?

De la naissance jusqu'à l'âge de 6 ans, la peau des enfants est 5 fois plus fine et beaucoup plus claire (donc moins pigmentée) que celle des adultes. Elle possède également moins de glandes sébacées, utiles à la formation du film hydrolipidique, cette barrière naturelle qui protège la peau des agressions extérieures. De ce fait, la peau claire des bébés et des jeunes enfants est beaucoup plus sensible et fragile.

À partir de 6 ans, la structure de la peau arrive à maturité et est semblable à celle d'un adulte. Néanmoins, les glandes sébacées ne seront pleinement actives qu'à la puberté et ses changements hormonaux, soit aux alentours de 12 ans.

Pour résumer, de la naissance à l'adolescence, la peau des enfants doit faire l'objet d'une attention particulière, surtout face au rayons UV. C'est pourquoi il est important de suivre plusieurs règles pour préserver leur peau des effets néfastes du soleil.

Limiter les expositions directes au soleil

La première règle (et la plus évidente) pour protéger la peau de votre enfant des rayons UV est d'éviter de les exposer directement à la lumière du soleil. Dr Bernadet, pédiatre à Paris, le confirme : "Il est primordial de ne jamais exposer directement au soleil un bébé et un enfant avant l’âge de 3 ans."

Vous souhaitez tout de même profiter des balades en famille ? Dans ce cas, privilégiez les zones d'ombre (parasol, ombre naturelle, ombrelle de poussette...) et évitez de sortir entre avril et septembre aux heures où le rayonnement ultraviolet est à son maximum, soit entre 12h à 16h en France métropolitaine. Vous l'avez compris, le meilleur moment pour aller à la plage, c'est à 17h !

Bien couvrir son enfant

Selon les recommandations de Santé Publique France, il est essentiel que votre enfant porte :

  • un chapeau à bord large (pour protéger aussi la nuque et le visage) afin d'éviter les insolations ;
  • un t-shirt et mieux, un t-shirt anti-UV, notamment s'il joue dans l'eau ;
  • et des lunettes de soleil de catégorie 3 minimum pour protéger ses yeux sensibles.

Les zones exposées à l'air libre doivent, elles, faire l'objet de l'application d'une crème solaire adaptée, au risque d'attraper des coups de soleil.

Appliquer la bonne crème solaire

Contrairement aux idées reçues, un enfant bronzé n’est pas en meilleure santé que son camarade au teint pâle. Au contraire, cela signifie que sa peau a fait l'objet d'une exposition solaire intense et a dû se défendre contre les rayons UV en activant la mélanine, le pigment responsable du bronzage. Pire, son capital soleil est déjà entamé, ce qui peut fragiliser davantage la peau sur le long terme.

Alors aux oubliettes la crème solaire à l'indice de protection peu élevé ; pour les petits enfants comme pour les plus grands, la meilleure protection solaire pour leur peau, c'est l'indice 50 ou 50+, qui filtre 98 % des rayons ultraviolets.

Filtres organiques ou filtres minéraux ? Ici, le choix vous appartient. Les filtres organiques absorbent les UV tandis que les filtres minéraux les reflètent. Ce que nous vous recommandons, c'est avant tout de choisir une crème solaire spécialement formulée pour la peau des enfants. Attention : certains soins solaires ne peuvent pas être appliqués sur les enfants de moins de 3 ans, tandis que d'autres sont formulés pour toute la famille, enfants comme adultes. Lisez attentivement les inscriptions sur les packagings.

Pour allier l'utile à l'agréable, les formules des crèmes solaires se dotent désormais de textures fluides, légères et aériennes, en spray, en brume ou en lait. Elles permettent ainsi une application rapide et un soin qui ne colle pas et ne laisse pas de marques blanches.

Notre astuce : appliquer la crème solaire soit à la maison avant la balade, soit en sortant de la voiture avant de partir à la plage. Cela évite les frustrations dès l'arrivée sur la plage !

N'oubliez pas de renouveler l'application de la crème solaire au maximum toutes les 2 heures et après chaque baignade ou forte transpiration.

Comment maintenir l’hydratation corporelle de son enfant ?

Pour protéger son enfant du soleil, l'hydrater est l'une des clés pour éviter la déshydratation et les insolations. Pour cela, faites-lui boire de l'eau régulièrement, même s'il ne ressent pas la sensation de soif.

Vous peinez à lui faire boire de l'eau ? Notre astuce : créer des eaux aromatisées, infusées aux fruits du moment. Citron, pastèque, pêche, associé à de la menthe... laissez libre cours à votre imagination ! Ces eaux sont à consommer dans la journée.

Pour faire baisser la température à la surface de sa peau et le rafraîchir, vous pouvez également vaporiser un peu d'eau thermale sur l'ensemble de son corps.

Pourquoi faut-il faire attention aux traitements médicamenteux de son enfant ?

Votre enfant prend un traitement médical ? Certains médicaments sont photosensibilisants : ils provoquent des réactions liées à leur composition chimique sous une exposition aux rayons du soleil. Cela peut aller de la réaction cutanée locale (brûlure, cloque...) à la photo-allergie qui peut s'étendre sur tout le corps, même sur les parties non exposées au soleil.

Le conseil du Dr Bernadet : "Si vous devez sortir et que votre enfant est sous traitement médical (voie orale ou traitement local comme une pommade), il est important de regarder si le médicament comporte des risques de photosensibilisation. Pour le repérer rapidement, la boîte du médicament comporte un pictogramme avec un soleil caché par des nuages dans un triangle rouge. Dans ce cas, il convient de ne pas exposer votre enfant au soleil et de lui appliquer systématiquement une protection solaire à chaque sortie."

Comment donner envie à votre enfant de protéger sa peau ?

Si protéger la peau d'un enfant est avant tout la responsabilité des parents, il est également important de donner envie à son enfant de faire attention à sa peau.

Alors comment impliquer votre enfant ? Dr Bernadet explique : "Dans un premier temps, il est important de lui expliquer pourquoi il doit porter un chapeau, des lunettes de soleil et mettre de la crème solaire avec des mots simples, adaptés à son âge. Par exemple "Tes yeux sont fragiles, si tu ne mets pas tes lunettes de soleil, tu risques d'avoir très mal aux yeux". Plus tôt on explique, mieux c'est.

Ensuite, si votre enfant refuse de mettre de la crème solaire, essayez de créer un moment ludique, comme lui proposer de doser sa crème comme dans une recette de cuisine ("Verse 1 cuillère à café dans ta main") ou demandez-lui de vous montrer les zones oubliées (les oreilles, les pieds, l'arrière des genoux...)."

La Rédaction

Nos produits

CAPITAL SOLEIL - Brume Anti-sable enfants SPF 50+

Brume Anti-sable enfants SPF 50+

Technologie anti-sable dans une brume solaire haute protection.

CAPITAL SOLEIL - Gel Peau Mouillée SPF 50+

Gel Peau Mouillée SPF 50+

Protège la peau des UV pendant et après la baignade.

Nouveauté

CAPITAL SOLEIL - SPRAY FLUIDE INVISIBLE ENFANTS SPF50+

SPRAY FLUIDE INVISIBLE ENFANTS SPF50+

Protège des dommages causés par le soleil au niveau de la peau.

CAPITAL SOLEIL - Lait protecteur fraîcheur SPF50+

Lait protecteur fraîcheur SPF50+

Lait solaire hydratant pour peaux sensibles.

go to top
loading : 1,546 sec