OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

chargement…

Comment protéger une cicatrice du soleil ?

Chaque lésion sur la peau peut laisser des cicatrices plus ou moins importantes. Signe que la peau se répare, les cicatrices mettent jusqu'à 1 an à avoir leur aspect définitif, laps de temps durant lequel il faut les protéger du soleil.

Comment protéger une cicatrice du soleil ?

Pourquoi cicatrice et soleil sont-ils incompatibles ?

La cicatrice est la marque visible d'une lésion de la peau. Elle comporte 3 phases : la phase inflammatoire, la phase de réparation et la phase de maturation.

Les cicatrices rouges et rosées : les phases inflammatoires et de réparation

Les cicatrices rouges et rosées sont des cicatrices récentes qui nécessitent une attention particulière, notamment face aux rayons du soleil. Pourquoi ?

Avant d'atteindre son aspect définitif, la cicatrice passe par une phase de réparation, qui peut durer jusqu'à 1 an, voire plus dans certains cas. Durant cette période, la zone de cicatrisation est très sensible et fragile, et la peau y est très fine et de couleur rosée.

Lorsqu'ils entrent en contact avec l'épiderme, les rayons ultraviolets stimulent la production de mélanine, pigment responsable du bronzage, qui n'est ni plus ni moins qu'un système d'auto-défense de la peau pour éviter les brûlures. Concrètement, les mélanocytes, cellules présentes au niveau de la couche basale de l'épiderme, lancent la production de mélanine. Diffusée dans les couches de l'épiderme, la mélanine forme un bouclier face aux rayons UV et la peau brunit de façon visible. Mais attention, car ce système de défense a ses limites, et le bronzage peut vite se transformer en coup de soleil.

Que se passe-t-il lorsqu'une cicatrice est exposée au soleil ? Les cicatrices récentes sont plus vulnérables aux rayons UV que d'autres parties du corps et brûlent ainsi plus facilement. Lors du processus de réparation, les médiateurs de l'inflammation se multiplient et la peau va alors se sur-protéger en stimulant l'activité des mélanocytes. La cicatrice bronze davantage que le reste du corps. Lorsque la peau du corps perdra son bronzage, la cicatrice quant à elle, gardera sa pigmentation. On parle alors d'hyperpigmentation post-inflammatoire.

Quid des cicatrices d'acné ? Elles sont avant tout des cicatrices et se comportent exactement comme les autres. Si elles ne sont pas protégées du soleil convenablement, les cicatrices rouges ou rosées laisseront des taches brunes sur le visage ou toute autre partie du corps où l'acné sévit.

Les cicatrices blanches : la phase de maturation

Quid des cicatrices blanches ? Elles sont des cicatrices moins récentes, et moins sujettes à l'hyperpigmentation. Elles ne requièrent pas de protection supplémentaire, hormis celle d'appliquer votre crème solaire habituelle pour protéger votre peau des effets néfastes du soleil.

Pendant combien de temps doit-on protéger ses cicatrices du soleil ?

Les cicatrices récentes doivent être protégées du soleil toute l'année, avec une attention particulière sur la période d'avril à septembre où le soleil est davantage présent.

Si cela paraît anodin, une cicatrice doit aussi être protégée à tout moment, même lors de petites sorties de courtes durées (aller à la boulangerie, chercher les enfants à l'école...). Et gare aux expositions sournoises derrière les vitres au bureau ou dans la voiture.

Votre cicatrice ne doit pas seulement être protégée du soleil en vacances à la mer ou à la montagne, elle doit être protégée partout où le soleil est présent, même en ville.

Comment protéger ses cicatrices des rayons UV ?

L'idéal est de couvrir totalement la cicatrice avec un vêtement ou un pansement anti-UV afin de ne pas risquer l'hyperpigmentation, et ce à chaque exposition.

Votre cicatrice est difficile à couvrir ? Optez pour une protection solaire avec un indice de protection élevé (SPF50 ou SPF50+), surtout si vous exposez une cicatrice récente au soleil. Même chose pour celles et ceux qui souffrent d'acné sur le visage. Boutons blancs ou boutons rouges, ils traduisent tous la présence d'une lésion cutanée. Ils représentent donc un risque d'hyperpigmentation non négligeable à long terme s'ils sont exposés au soleil sans protection.

Pour optimiser la protection de vos cicatrices au soleil et éviter ainsi le risque de pigmentation, privilégiez une texture crème à appliquer en couche épaisse.

Pour le reste de votre corps, vous pouvez adapter le SPF à votre phototype. N'oubliez pas : si vous avez la peau claire (phototype I et II), c'est également vers la crème solaire indice 50 qu'il faut vous tourner. Attention, aucune crème solaire assure une protection totale. La crème solaire SPF50 bloque environ 98 % des rayons UV et ce, à condition de l'appliquer convenablement. Côté texture, rien ne vous empêche d'appliquer une protection solaire avec une texture plus sensorielle, comme un fluide, une brume ou une eau solaire.

Que faire si les cicatrices sont devenues marron ou noires ?

Si votre cicatrice est devenue marron ou noire, il est fort possible qu'elle ait subi une hyperpigmentation. Comment faire pour réduire ces cicatrices très foncées ?

Malheureusement, aucun soin cosmétique ne peut venir à bout d'une cicatrice hyperpigmentée. Si certains soins anti-taches pigmentaires peuvent légèrement atténuer la coloration brunâtre des cicatrices, il est préférable de vous tourner vers un dermatologue qui vous dirigera vers un traitement esthétique adapté (laser, dépigmentation, acte chirurgical...).

go to top
loading : 1,421 sec