OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

Comment protéger une cicatrice du soleil ?

Cicatrices et rayon UV ne font pas bon ménage… Les solutions pour bien protéger vos cicatrices du soleil.

Comment protéger une cicatrice du soleil ?
cicatrice soleil

Éraflures, petits boutons, interventions chirurgicales, brûlures… Ces lésions cutanées peuvent laisser des cicatrices plus ou moins importantes sur la peau. Signe de la guérison de l’épiderme, il faut en moyenne 6 à 12 mois pour qu’une cicatrice atteigne son aspect définitif. Un laps de temps qui dépend de plusieurs critères (âge, emplacement de la cicatrice, tabagisme…) et durant lequel il faut protéger la cicatrice du soleil à tout prix.

Pourquoi faut-il protéger une cicatrice du soleil ?

Exposées aux rayons du soleil, les cicatrices brunissent et laissent des marques inesthétiques sur la peau. Pour comprendre ce phénomène, il convient de faire quelques rappels :

1. Cicatrice

Une cicatrice est une marque visible d’une lésion de la peau après guérison. Pendant une période pouvant aller jusqu’à un an après la lésion, la cicatrice est de couleur rosée. C’est une zone fragile où la peau est plus fine, en reconstruction. Elle nécessite alors une attention particulière, notamment face aux rayons du soleil. En revanche, si vos cicatrices sont blanches, elles sont moins récentes. Elles ne sont plus sujettes à l’hyperpigmentation et ne requièrent donc pas de protection supplémentaire. Attention cependant, car à l’instar de la peau, elles demeurent sensibles aux rayons UV et à leurs méfaits. Protégez-les comme le reste de votre corps et prenez-en soin pour qu’elles s’estompent le plus possible.
NB : Les cicatrices d’acné sont avant tout des cicatrices et se comportent exactement comme les autres. Si elles ne sont pas protégées du soleil convenablement, les cicatrices rouges ou rosées laisseront des taches brunes sur le visage, ou toute autre partie du corps où l’acné sévit. Enfin, ne vous laissez pas avoir par l’aspect lisse de votre peau acnéique au soleil. Les UV épaississent la peau et assèchent les boutons pendant un temps, mais gare à l’effet rebond et aux cicatrices qui pourraient s’installer.

2. Soleil

Le bronzage est un système de défense de la peau face à une agression : celle des UV ! En effet, le soleil est bon pour la santé, car il permet notamment au corps de synthétiser la précieuse vitamine D, mais il représente aussi un risque non négligeable pour la peau qui se défend pour éviter la brûlure. Concrètement, les mélanocytes, cellules présentes au niveau de la couche basale de l’épiderme, lancent la production de mélanine, un pigment foncé capable d’absorber les rayons UV. Diffusée dans les couches de l’épiderme, la mélanine forme un bouclier face aux rayons UV et la peau brunit de façon visible, autrement dit elle bronze. Mais attention, car ce système de défense a ses limites, et le bronzage peut vite se transformer en coup de soleil. 

3. Cicatrice et soleil

Que se passe-t-il lorsqu’une cicatrice est exposée au soleil ? La peau surréagit. Elle se protège à l’excès en produisant une grande quantité de mélanine au niveau de la cicatrice. On parle d’hyperpigmentation post-inflammatoire. La cicatrice bronze davantage que le reste du corps, et lorsque le reste du corps perd son bronzage à l’issue du processus de renouvellement cellulaire de la peau, la cicatrice elle garde sa pigmentation foncée. Les risques sur la santé ne sont pas supérieurs à ceux d’un coup de soleil, cependant l’aspect esthétique peut déranger et même provoquer des souffrances psychologiques chez certains. C’est pourquoi il est important d’adopter une protection solaire adéquate pour les cicatrices.

Cicatrice et soleil, les bons réflexes à adopter

Les cicatrices récentes doivent être protégées du soleil toute l’année — et avec une attention particulière sur la période d’avril à septembre où le soleil est plus présent — et à tout moment. En effet, même si cela paraît anodin, une cicatrice doit aussi être protégée lors de petites sorties, quand on va acheter du pain ou bien quand on va chercher les enfants à l’école par exemple. Et gare aux expositions sournoises derrière les vitres au bureau ou dans la voiture. Votre cicatrice ne doit pas seulement être protégée du soleil lors de vacances au soleil ou à la montagne, elle doit être protégée en ville et partout où le soleil est présent. 


Comment protéger une cicatrice du soleil ?

L’idéal serait de couvrir totalement la cicatrice avec un vêtement ou un pansement anti-UV afin de ne pas risquer l’hyperpigmentation, et ce à chaque exposition. Votre cicatrice est difficile à couvrir ? La protection solaire est également une option. En effet, la crème solaire permet de protéger la peau des rayons UV, encore faut-il choisir la bonne et l’appliquer convenablement.

Quelle crème solaire sur une cicatrice ?

Quel que soit votre phototype, il est indispensable d’utiliser une crème solaire avec un indice de protection élevé lorsque vous exposez une cicatrice récente au soleil. Même chose pour celles et ceux qui souffrent d’acné sur le visage. Boutons blancs ou boutons rouges, ils traduisent tous la présence d’une lésion cutanée. Ils représentent donc un risque d’hyperpigmentation non négligeable à long terme s’ils sont exposés au soleil sans protection.  

L’indice de protection adéquat pour protéger une cicatrice est donc le SPF 50 +, le plus élevé du marché. Idéal pour protéger les cicatrices, il doit vous suivre partout où vous allez. Pour optimiser la protection de vos cicatrices au soleil, privilégiez une texture crème et n’hésitez pas à l’appliquer en couche épaisse. Pour le reste de votre corps, rien ne vous empêche d’appliquer un fluide ou une brume pour un maximum de sensorialité. En ce qui concerne l’indice de protection (SPF), vous pouvez également l’adapter à votre type de peau (phototype) sur le reste du corps. Mais n’oubliez pas : si vous avez la peau claire (phototype I et II), c’est également vers la crème solaire indice 50 qu’il faudra vous tourner. 

Attention, aucune protection solaire n’est totale. La crème solaire SPF 50 bloque environ 98% des rayons UV, et ce à condition de l’appliquer convenablement. Il est donc possible de bronzer avec une crème solaire 50. C’est pourquoi la crème solaire est une solution intéressante pour protéger une cicatrice, mais l’idéal reste de compléter cette protection avec l’utilisation d’accessoires couvrants ou en minimisant l’exposition au soleil. Rappel : une exposition ne veut pas forcément dire passer l’après-midi à la plage. Dès lors que vous mettez un pied dehors la journée, vous vous exposez aux rayons UV : UVB lorsque le soleil est de sortie, et UVA quelle que soit la météo.

En savoir plus  protection solaire indice 50 - Crème solaire - indice creme solaire

Nos produits

  • CAPITAL SOLEIL - Spray protecteur réhydratant SPF50+

    CAPITAL SOLEIL

    Spray protecteur réhydratant SPF50+

    Spray solaire

    Protection solaire Visage & corps

    16,00 €

  • CAPITAL SOLEIL - Brume hydratante invisible SPF 50
  • pastille
    CAPITAL SOLEIL - Gel de lait fondant SPF50
  • Les plus lus

    go to top

    la Newsletter

    Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des avantages exclusifs !

    *10 % offerts dès 50 € d’achat minimum en utilisant votre code de bienvenue dans le champ code avantage prévu à cet effet, valable uniquement sur vichy.fr. Offre limitée à une utilisation par personne, uniquement sur la première commande, valable jusqu’au 31 décembre 2021, toujours utilisable après désinscription à la newsletter et cumulable avec les offres en cours sur vichy.fr. Un seul code avantage est utilisable par commande.

    loading : 1,903 sec