getGeoIPCountryCode = US SiteAppCode = FR Test : 'FR/US'

OK

OKAnnuler

Merci !

Fermer
mediacachable:1

Injections VS crèmes à l'acide hyaluronique : quelles différences ?

Injections VS crèmes à l'acide hyaluronique : quelles différences ?
  • favoris

L’acide hyaluronique est réputé pour ses qualités hydratantes. Pour en savoir plus, nous avons étudié son fonctionnement et les différences existantes entre les injections et les crèmes qui en contiennent.

L’acide hyaluronique en injections


Si les sérums et crèmes à l’acide hyaluronique n’ont pas la même durée d’efficacité que les injections, ils peuvent toutefois agir en complémentarité de façon à conserver une peau ferme et hydratée. L’acide hyaluronique en injections est une procédure cosmétique visant notamment à atténuer les rides et à repulper les lèvres. Ces injections pénètrent plus profondément que les crèmes, permettent des résultats semi-permanents et se veulent donc plus coûteuses. On les utilise pour redessiner le contour du visage ou pour réduire les rides d’expression, comme la ride du lion ou les pattes d’oie.

Le processus est simple, l’acide hyaluronique est injecté dans la peau au niveau des ridules, venant ainsi repulper et stimuler le collagène. Cet acte restaure en partie les composants de la peau en l'aidant à retrouver fermeté et élasticité. Les premiers effets de fermeté et de rides comblées sont visibles immédiatement, quant à la production boostée de collagène, il faut s’armer d’un peu de patience et attendre en moyenne un mois.

Les risques liés à la procédure sont très minimes et les réactions allergiques rares, cependant il est possible de voir apparaître quelques rougeurs ou aspérités, des gonflements et de petits bleus selon la peau du patient.

Est-ce que l’acide hyaluronique dans les crèmes diffère de celui utilisé pour les injections ?


L’acide hyaluronique présent dans les crèmes est produit par bio-fermentation et similaire à celui utilisé lors de procédures cosmétiques. Les injections en contiennent une version réticulée sous forme de gel, plus consistante donc, de manière à obtenir des résultats qui peuvent durer plusieurs mois.

Dans les crèmes, c’est un acide hyaluronique non réticulé avec un poids moléculaire plus élevé qui est utilisé, assurant également un résultat efficace rapidement.

Les différents dosages d’acide hyaluronique dans les crèmes


L’acide hyaluronique possède une place de choix auprès des crèmes pour le visage tant ses propriétés hydratantes sont reconnues. Appliqué sur la peau, l’acide hyaluronique fait des miracles d’hydratation mais nécessite une pénétration bien plus profonde pour une action anti-âge. Ce n’est qu’au cours de ces dix dernières années que les scientifiques ont su créer de l’acide hyaluronique formulé de façon à pénétrer la surface de la peau. Pour ce faire et grâce à la biogénétique, son poids moléculaire doit être plus léger que son poids original. Dans les crèmes, l’acide hyaluronique se distingue en deux tailles – poids moléculaire élevé et poids moléculaire bas – toutes deux ayant des effets sur la peau en application cutanée.

  • L’acide hyaluronique dont le poids est élevé possède une taille moléculaire conséquente, lui permettant de retenir l’eau à la surface du visage. Un véritable atout pour hydrater et repulper la peau. Sa force est de rester à la surface de l’épiderme créant ainsi une barrière protectrice contre les agressions du quotidien et les inflammations.
  • L’acide hyaluronique au poids allégé est fragmenté de façon à obtenir une taille moléculaire plus petite et pénètre la peau plus profondément. Les études ont démontré que plus légère était la molécule, plus la pénétration était profonde avec une action remarquable sur les rides et la fermeté. Il affine également le grain de la peau et aide à la cohésion des tissus pour un effet anti-âge.
L’acide hyaluronique est un excellent ingrédient hydratant, repulpant et lissant. Utiliser des crèmes ou sérums enrichis en acide hyaluronique au quotidien favorise la souplesse de la peau et réduit la profondeur des rides en quelques semaines seulement. Des études ont prouvé que l’acide hyaluronique en application cutanée participait à la régénérescence superficielle de la peau abîmée par les effets des UV.

#Sur le même thème, la rédac' vous recommande :
https://www.vichy.fr/le-vichy-mag/les-differents-types-d-acides-hyaluroniques/vmag34046.aspx
https://www.vichy.fr/le-vichy-mag/quand-commencer-les-soins-a-l-acide-hyaluronique/vmag63692.aspx

Nos produits

  • LIFTACTIV - SUPREME - Peaux normales à mixtes
  • Nouveauté

    LIFTACTIV - Cure anti‐oxydante et anti‐fatigue
  • MINERAL 89 - Booster quotidien fortifiant et repulpant
  • Les plus lus

    go to top
    traceur fdp
    loading : 1,455 sec