getGeoIPCountryCode = US SiteAppCode = FR Test : 'FR/US'

OK

OKAnnuler

Merci !

Fermer
mediacachable:1

Le régime collagène : la beauté est dans l’assiette

Le régime collagène : la beauté est dans l’assiette
  • favoris

Saviez-vous que la fermeté, la souplesse et la jeunesse de la peau passent également par l’alimentation ? On vous dit tout.

Boostez votre collagène en mangeant autrement


Le collagène, LA protéine essentielle de la peau, le soutien invisible gardant la peau ferme, souple et jeune de l’intérieur comme de l’extérieur. Mais aussi la protéine dont l’épuisement est réglé comme une minuterie. Chaque année et ce depuis la fin de votre vingtaine, la production de collagène diminue de 1%. Mais ce pourcentage peut être encore plus élevé si vous surconsommez une nourriture accélérant son déclin naturel.

Pour savoir quels sont les aliments qui impactent sa production, jetez donc un œil à notre régime collagène.

À mettre au placard : les sucres transformés


Glycation, voilà la bête noire de notre collagène. La glycation est un processus chimique qui résulte de la fixation de glucose entré dans le sang par la nourriture et venant se fixer sur la protéine de collagène, rendant la fibre plus dure et formant ce qu’on appelle les AGEs (Advanced Glycation End products). Les AGEs s’accumulent et modifient le collagène entraînant une perte d’élasticité de la peau. Afin d’empêcher que le stock de collagène ne se vide plus vite que prévu, il est conseillé d’éviter tout sucre blanc ou raffiné.

À mettre dans l’assiette : les sucres naturels


Vous n’avez sûrement pas échappé à la tendance des régimes « no sugar » justement destinés à lutter contre le vieillissement prématuré de la peau. De nombreuses recherches ont aujourd’hui été menées, et ont démontré que le processus de glycation serait un phénomène naturel mais qui aurait tendance à s’accélérer en cas de consommation de sucres raffinés.

Alors plutôt que de supprimer totalement le sucre de votre alimentation, ce dernier étant une importante source d’énergie, les dermatologues conseillent de préférer des sucres naturels. Le Docteur Nina Roos nous rappelle que « les sucres que l’on trouve naturellement dans les fruits comme le glucose et le fructose ou dans les produits laitiers comme le lactose, sont de très bonnes sources d’énergie pour le corps ».

À mettre au placard : les glucides raffinés


On vous entend déjà : « Mais cela ne me concerne pas, je ne mange pas de sucre blanc ou raffiné ». Mais les glucides raffinés sont bien plus sournois que cela, ils se cachent quasiment dans tous les aliments blancs comme le pain ou les pâtes et se transforment illico dans le sang en glucose. D’un point de vue dermatologique, il est conseillé de limiter au maximum la consommation de ces aliments.

À mettre dans l’assiette : vitamine C comme collagène


Une étude a démontré que la vitamine C boostait à la fois la production de collagène mais aussi la qualité de son maintien dans la structure de la peau. On ne saurait donc que trop vous recommander de donner un coup de pouce à votre collagène avec des aliments riches en vitamine C, comme par exemple les patates douces et les poivrons.

À mettre dans l’assiette : Vitamine E comme collagène (si si)


La vitamine E a pour mission de lutter contre toute réticulation du collagène dont la glycation fait partie. La vitamine E va essentiellement aider à ralentir le processus de durcissement du collagène et donc aider à conserver une peau en bonne santé. Consommez donc autant de noix, graines et huiles végétales que vous voudrez !

À mettre dans l’assiette : de la vapeur, pas de friture


Et faites bouillir plutôt que griller. « De récentes études ont démontré que faire griller, frire ou rôtir les aliments produisait un niveau plus élevé d’AGEs que des cuissons à la vapeur ou à l’eau ». C’est d’ailleurs un élément de réponse à la qualité de peau des personnes âgées en Asie où les aliments sont en majeure partie cuisinés à l’eau.

Le collagène à l’intérieur comme à l’extérieur


Le collagène peut aussi être boosté par la peau elle-même. La gamme Liftactiv Collagen Specialist recharge la peau en peptides. Des études ont démontré que le contrôle glycémique, veillant à garder des niveaux de sucres bas dans le sang en évitant les glucides et sucres raffinés, permettait sur une période de 4 mois de réduire les taux de collagènes glycatés de 25%. Voilà de quoi motiver un petit changement dans votre assiette en passant au régime collagène, pas vrai ?


#Sur le même thème, la rédac' vous propose :
https://www.vichy.fr/le-vichy-mag/et-si-votre-hygiene-de-vie-etait-votre-meilleur-anti-age/vmag40270.aspx
https://www.vichy.fr/le-vichy-mag/le-pouvoir-des-anti-oxydants-sur-la-jeunesse-de-la-peau/vmag43464.aspx

Nos produits

  • Nouveauté

    LIFTACTIV SPECIALIST - COLLAGEN SPECIALIST

    LIFTACTIV SPECIALIST

    COLLAGEN SPECIALIST

    Crème de jour

    Corrige les signes liés à la perte de collagène sur la peau.

  • Nouveauté

    LIFTACTIV SPECIALIST - HYALU MASQUE

    LIFTACTIV SPECIALIST

    HYALU MASQUE

    Masque

    Concentration record de 1% d'Acide Hyaluronique

  • Nouveauté

    LIFTACTIV SPECIALIST - MICRO HYALU PATCHS

    LIFTACTIV SPECIALIST

    MICRO HYALU PATCHS

    Crème yeux

    Composés à 100% d'Acide Hyaluronique pour un regard transformé en une nuit.

  • Les plus lus

    go to top
    traceur fdp
    loading : 2,609 sec