Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer

  • newsletter
  • contactez-nous
  • 0Mon Panier
  • Points de vente
  • E-shop
  • research
  • my skin

Le saumon : de « bonnes graisses » pour une peau rebondie

saumon bienfait peau

Le saumon fait partie des super aliments recommandés par les dermatologues de Vichy, pour une peau saine, plus jeune et plus rebondie. Plongée dans les bienfaits et les vertus de ce poisson aux bonnes graisses.

Pour celles d'entre nous qui recherchent une peau éclatante de santé (c'est-à-dire tout le monde !), le saumon est à placer en tête de notre liste de courses. Nous avons demandé au Docteur Nina Roos, dermatologue, et à Raphaël Gruman, nutritionniste, leurs conseils d'experts sur la cuisson de notre poisson gras favori. Nous leur avons également demandé pourquoi l'oméga 3 est essentiel pour obtenir une belle peau.

La pêche aux idées : comment le saumon contribue à l'hydratation de la peau


Le Docteur Nina Roos, dermatologue, nous explique que le saumon est l'un des aliments les plus efficaces en ce qui concerne l'hydratation de la peau. Tout comme l'avocat, les poissons gras tels que le saumon ou le maquereau contiennent des acides gras naturels, notamment de l'oméga 3. Or, ces acides gras contribuent à préserver la fonction barrière naturelle de la peau et optimisent la rétention d'eau, pour une peau plus rebondie, plus jeune. La styliste Victoria Beckham, qui a ouvertement mentionné ses problèmes d'acné, ne jure que par le saumon pour apaiser sa peau. Outre le fait qu'il est relativement peu calorique, le saumon est une source incroyablement riche de protéines, essentielles à la production de collagène. Par ailleurs, ce dernier élément non seulement préserve la jeunesse de la peau, mais participe également à la santé du cartilage et du tissu conjonctif de l'ensemble du corps. Les alternatives au saumon présentant des bénéfices similaires sont notamment les autres poissons gras, également excellentes sources de protéines, ainsi que les noix, les amandes et l'huile de colza. Voilà de quoi nous inspirer, n'est-ce pas ? Il est temps de se remonter les manches et de se mettre aux fourneaux !


voir le post sur Instagram

Cuisiner le saumon : attention à la température


Il existe un nombre infini de manières de cuisiner le saumon. C'est pourquoi nous avons demandé à notre expert en nutrition, Raphaël Gruman, de nous dispenser ses conseils pour tirer parti au mieux de cet aliment incroyablement polyvalent. Nous connaissons tous la technique classique consistant à cuire le saumon dans une feuille d'aluminium. Mais Raphaël nous explique que nous devons tout particulièrement prêter attention à la température du four ou du grill. Pour préserver un maximum d'oméga 3, enveloppez votre filet ou votre pavé de saumon dans de l'aluminium ou du papier sulfurisé avec un filet d'huile et faites-le cuire pendant environ 15 minutes à basse température (140°C). Vous obtiendrez ainsi un poisson fondant, dont les morceaux se détachent tout seuls sous votre fourchette. Avec une température trop élevée, vous risquez d'obtenir un poisson sec, caoutchouteux et contenant moins d'acides gras essentiels. Pas vraiment une récompense pour le temps passé en cuisine...

l'info en plus : À l'instar d'autres poissons gras, le saumon est une source importante de protéines, essentielles à la production de collagène, molécule conférant à la peau l'éclat de la jeunesse et son aspect rebondi.

Découvrez tous les conseils et recettes Vichy & @jamieoliversfoodtube spécialiste de la healthy food*, pour une vie plus saine et une peau éclatante de santé.découvrir*nourriture saine

Nos produits

Les plus lus

go to top
traceur fdp
loading : 0,671 sec