OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

Ménopause : nos réponses à vos questions

Lorsqu’on parle de ménopause, on évoque surtout l’arrêt des règles et les bouleversements corporels que cette chute des hormones féminines induit.

Ménopause : nos réponses à vos questions

Vous approchez de l'âge de la ménopause et vous vous posez tout un tas de questions sur cette période importante de la vie d’une femme ? Nous répondons à toutes vos questions.

La préménopause : l’arrivée progressive de la ménopause

Qu’est-ce que la préménopause (ou péri-ménopause) ?

La préménopause, appelée également péri-ménopause, est une phase transitoire qui marque l’arrivée progressive de la ménopause. Elle arrive en général vers la quarantaine (voire la trentaine dans le cas de pré ménopause précoce) et peut durer plusieurs années.

La péri-ménopause se caractérise par une baisse graduelle des hormones œstrogènes, sans pour autant avoir de symptômes particuliers. Durant les deux dernières années de la périménopause, cette baisse s’intensifie, jusqu’à chuter drastiquement. La fin de la préménopause est marquée par l’arrêt total de la production d’ovules par les ovaires. À ce stade, de nombreuses femmes ont les symptômes de la ménopause.

Quels sont les signes qui montrent que je suis dans la phase de préménopause ?

Nous l’avons vu plus haut, il n’est pas systématique d’avoir des symptômes dans la phase de préménopause, notamment lorsque celle-ci débute. En général, vous ressentez davantage de symptômes lorsque vous approchez de la ménopause, soit environ 1 à 2 ans avant.

À l’approche de la ménopause, le taux d'œstrogènes fluctue : parfois il est très haut, parfois il est très bas. Cette fluctuation génère des signes souvent annonciateurs que la ménopause se prépare.

Notez que chaque femme est différente et que les symptômes ressentis varient d’une femme à une autre.

Voici une liste non exhaustive des signes et symptômes de la ménopause les plus communément expérimentés :

  • règles irrégulières
  • bouffées de chaleur
  • sautes d’humeur
  • difficultés d’endormissement et insomnies
  • fatigue
  • problèmes de mémoire et de concentration
  • sécheresse vaginale et inconfort pendant les rapports sexuels
  • baisse de libido
  • fuites urinaires lorsque vous éternuez ou toussez
  • envie d’uriner plus fréquente
  • prise de poids, notamment au niveau du ventre
  • seins plus sensibles
  • sécheresse cutanée,
  • changement de la peau (peau plus fine, rides plus marquées, affaissement du visage…)

Tous ces changements ne sont pas forcément liés aux hormones, et certains se résolvent même après la ménopause, comme les bouffées de chaleur et les soucis de mémoire. 

Notre conseil pour vivre au mieux cette période de transition : opter pour une alimentation équilibrée, une hygiène de vie plus saine et des soins pour peau mature, adaptés à la période de la pré-ménopause, comme les soins NEOVADIOL Péri-Ménopause de Vichy.

Mes règles ont changé (durée, intensité…), est-ce normal ?

Pendant la préménopause, il est normal d’avoir des règles irrégulières. Mais d’autres facteurs peuvent également provoquer des changements dans vos menstruations. 
Il est donc important de consulter un médecin généraliste ou un gynécologue si vous constatez :

  • des règles abondantes ou des caillots sanguins dans vos règles
  • une durée des règles plus grande que la normale
  • une durée plus courte que la normale entre deux périodes de règles
  • des taches de sang (spotting) entre vos menstruations ou après vos rapports sexuels

Votre professionnel de santé pourra trouver la/les raison(s) à ce changement de règles : problèmes hormonaux, grossesse, pilules contraceptives, problèmes de coagulation sanguine, fibromes…

Combien de temps dure la péri-ménopause ?

On estime que la durée moyenne de la périménopause est d’environ quatre ans. Ce n’est qu’une moyenne, car certaines femmes peuvent être préménopausée juste quelques mois alors que d’autres peuvent l’être pendant dix ans. 

La préménopause se termine quand une femme n’a pas eu ses règles pendant un an. 

Puis-je tomber enceinte en étant péri-ménopausée ?

Et oui ! Même si les règles sont moins fréquentes, même si les ovaires produisent moins d’ovules, même si les hormones sont moins actives, il y a toujours un risque de tomber enceinte. Il vous faut donc utiliser un moyen de contraception dans le cas où vous ne souhaitez pas d’une grossesse non désirée, jusqu’à ce que la ménopause arrive (soit douze mois consécutifs sans avoir de règles). Si votre souhait est d’avoir un enfant, il est possible que vous ayez besoin de traitements pour tomber enceinte. Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter votre spécialiste.

Existe-t-il des traitements pour réduire les symptômes de la préménopause ?

Beaucoup de femmes ont recours à des pilules contraceptives microdosées pendant une courte période pour soulager les bouffées de chaleur à la ménopause. D’autres options sont également possibles, comme les patchs contraceptifs, les anneaux vaginaux et les injections de progestérone. Nous vous conseillons d’en parler avec votre gynécologue ou votre médecin généraliste qui vous conseillera sur la meilleure méthode adaptée à votre organisme.

Sans pour autant prendre des hormones, il existe des gestes à intégrer dans votre quotidien pour limiter les symptômes de la préménopause et améliorer votre bien-être général :

  • pratiquer une activité physique (marche, natation, yoga…)
  • limiter la consommation de cigarettes
  • vous coucher à la même heure tous les soirs et de dormir suffisamment
  • boire moins d’alcool
  • adopter une alimentation saine et équilibrée, riche en vitamines, fibres, calcium, oméga-3 et antioxydants
  • trouver un poids de forme et faire en sorte de le conserver
  • adopter des soins ménopause à intégrer dans une routine beauté spéciale peau mature. Privilégiez des soins anti-âge enrichis en oméga-3, qui stimulent la production d’acide hyaluronique et renforcent la barrière cutanée. Ils permettent à la peau de rester souple et de diminuer l'apparition des rides.

Comment prendre soin de ma peau à l’arrivée de la ménopause ?

Vous l’avez remarqué : votre peau est en train de changer. À cause du vieillissement naturel de la peau, des facteurs environnementaux et de la diminution de la sécrétion des hormones féminines, la peau devient sèche et se déshydrate facilement, perd de son élasticité et de sa fermeté, le teint devient terne et les rides sont de plus en plus marquées.

Il est donc important de prendre en charge votre peau dès les premiers symptômes cutanés. Comment ? Avec une routine adaptée aux peaux matures contenant un nettoyant doux, une crème spéciale ménopause formulée avec des actifs anti-âge et une protection solaire visage. Si vous êtes adepte des routines complètes et en fonction de vos besoins, vous pouvez intégrer un sérum visage hydratant pour remettre le taux d’hydratation de la peau à son plus haut niveau ou un sérum antioxydant qui lutte contre le stress oxydatif des cellules, responsable du vieillissement lié aux facteurs environnementaux.

Une à deux fois par semaine, exfoliez votre peau avec un gommage doux, comme un peeling aux acides de fruits.

La ménopause : le grand changement

Qu’est-ce que la ménopause ?

La ménopause est un phénomène totalement naturel et normal que chaque femme expérimente dans sa vie. Donc non, la ménopause n’est pas une maladie et notre corps est pleinement capable de gérer cette étape.

On considère qu’un corps est ménopausé lorsqu’une femme n’a pas eu ses règles de manière consécutive pendant douze mois. La ménopause est associée à une diminution de la production d’ovules par les ovaires, résultant de la baisse de la sécrétion d’hormones féminines (œstrogènes et progestérones entre autres). C’est également la fin de la période dite “reproductive” et donc de la fertilité.

L’âge moyen de l’apparition de la ménopause est de 51 ans, et de nombreuses femmes sont ménopausées entre 40 et 55 ans. Il est également possible d’avoir une ménopause précoce (qui apparaît dans la trentaine) et une ménopause tardive (aux alentours de 60 ans).

À quoi est dûe la ménopause ?

Dans la plupart des cas, la ménopause est juste le résultat du vieillissement naturel du corps de la femme. Mais l'apparition de la ménopause peut être liée à d’autres facteurs, comme des actes chirurgicaux, des traitements contre le cancer ou une affection aux ovaires rare.

Comment être sûre que je suis bien ménopausée ?

Beaucoup de femmes savent quand la ménopause approche, à cause des symptômes qu’elles ressentent (évoqués dans la partie préménopause). Mais il est également possible de confirmer votre ménopause par des prises de sang qui vérifieront vos taux de FSH (hormone folliculo-stimulante) et d’œstrogènes. Pour déterminer si la ménopause est bien installée, le taux de FSH doit être haut et le taux d’œstrogène bas.

La ménopause peut-elle être traitée ?

La ménopause n’étant pas une maladie, on ne peut pas vraiment parler de “traitements”. Néanmoins, il existe des solutions de type médicamenteuse pour soulager les maux liés à la ménopause, dont les bouffées de chaleur, l’ostéoporose et la sécheresse vaginale. Pour toute prise de médicament, consultez systématiquement votre généraliste ou votre gynécologue.

Il y a également des solutions alternatives, comme des traitements naturels à base de plantes, pour soulager les symptômes de la ménopause si ceux-ci ne sont pas trop violents.

Enfin, il est important de garder une hygiène de vie saine pour vous aider à mieux gérer les symptômes de la ménopause. Activité physique, régime alimentaire spécial ménopause ou encore diminution de la consommation d’alcool et de tabac jouent aussi dans la balance !

Avec la ménopause, dois-je continuer ma contraception ?

La ménopause est la période de transition où les règles disparaissent de plus en plus. Même si elles deviennent absentes du tableau, il faut cependant bien avoir douze mois consécutifs sans règles pour arrêter définitivement toute contraception. Si vous n’avez pas encore eu une année sans règles, il est encore possible de tomber enceinte. Dans ce cas, utilisez une contraception pour éviter une grossesse non désirée.

Notre conseil : noter dans un calendrier la date de vos dernières règles. Il sera plus facile de compter et d’éviter les loupés !

À partir de quand la ménopause s’arrête ?

Bien qu’il soit très rare que les femmes recommencent à avoir leurs règles après un an d'absence, l’étape de la ménopause est considérée comme terminée lorsque les règles ne sont pas apparues depuis douze mois.  

Si les menstruations sont bel et bien stoppées, les symptômes - eux - peuvent continuer et ce, pendant plusieurs mois, voire années.

Quels sont les effets de la ménopause sur ma peau ?

La ménopause a de nombreuses répercussions sur la peau des femmes. On constate plusieurs changements au niveau de la structure de la peau en elle-même et au niveau de l’apparence de la peau.

Avec l’âge et la variation hormonale, la peau se modifie : elle produit moins de fibroblastes et d’acide hyaluronique et synthétise de moins en moins de collagène et d’élastine, responsables de la fermeté et du soutien de la peau. Elle perd en épaisseur et marque davantage les rides. Les lipides sont moins présents dans la barrière cutanée, qui ne peut plus jouer son rôle protecteur. Le renouvellement cellulaire est ralenti, ce qui provoque une accumulation de cellules mortes sur l’épiderme.

Résultat : la peau s’affaisse, se relâche, s’assèche et est plus sensible aux agressions extérieures. Les rides sont plus marquées et plus visibles. Le teint est terne et brouillé.

Comment prendre soin de ma peau pendant la ménopause ?

Prendre soin de votre peau à 50 ans est primordial pour atténuer les effets de la ménopause. Cela passe par une routine de soins spécialement conçue pour les femmes en pleine ménopause. 

Côté visage, optez pour un nettoyage en douceur pour éviter de dégrader davantage le film hydrolipidique et d’agresser votre peau. Ensuite, appliquez un sérum hydratant qui va recharger les réserves d’hydratation de votre peau. Utilisez une crème ménopause, riche en acides gras essentiels et actifs anti-âge, qui aide la peau à se défendre des agressions extérieures quotidiennes tout en corrigeant les problèmes de sécheresse, de relâchement, de volume et d’hydratation. N’oubliez pas d’appliquer une protection solaire visage en fin de routine beauté pour protéger votre peau des rayons UV, notamment des UVA, qui altèrent les protéines du derme.

Côté corps, optez pour des gels lavants très doux, sans tensioactifs agressifs et enrichis en lipides. Appliquez quotidiennement une crème corps hydratante et nourrissante, qui va lutter contre la sécheresse cutanée et éviter les démangeaisons liées à la ménopause.

Que se passe-t-il après la ménopause ?

C’est quoi la post ménopause ?

La post ménopause est la vie après la ménopause, soit de l’arrêt définitif des règles jusqu’à la fin de votre vie. L’après ménopause marque l’occasion pour beaucoup de femmes de faire un check-up sur leur état de santé.

Dois-je encore consulter un gynécologue après la ménopause ?

Même si vous n'avez plus vos règles, il est important de consulter une sage-femme, un gynécologue ou un médecin généraliste pour vérifier qu’il n’y a pas d’anomalies au niveau de votre utérus, votre vagin et votre vulve, mais aussi au niveau de vos seins. La fréquence de consultation dépend bien évidemment de votre passé médical et de vos problématiques de santé, donc fiez-vous à ce que votre spécialiste vous dit.

Qu’est-ce que les saignements post ménopause ?

Les saignements post ménopause sont des saignements vaginaux qui surviennent après les douze mois d’absence de règles. On estime entre 20 et 30 % de femmes qui ont ce type de saignements. 

Dans la plupart des cas, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Néanmoins, et pour vous rassurer, il est préférable de consulter votre praticien.

Quid des bouffées de chaleur ?

Il est probable que les bouffées de chaleur endurées à la ménopause puissent persister après la ménopause. Si elles vous compliquent la vie, n'hésitez pas à demander de l’aide auprès d'un professionnel de la santé.

Quels changements puis-je constater sur mon corps en post ménopause ?

Plusieurs choses changent avec l’arrêt définitif des règles et la fin de la fluctuation hormonale. Moins de fatigue et plus d’énergie, c’est le bon côté de l’après ménopause. 

Malheureusement, le corps subit davantage et les risques de voir apparaître de nouvelles maladies (cardiovasculaires, ostéoporose…) et de prendre du poids après la ménopause augmentent, encore plus si vous fumez, buvez de l’alcool et trop de café, et mangez des aliments trop sucrés, trop salés ou trop gras.

On vous le redit, le mieux pour limiter les risques de maladies et de surpoids, c’est d’adopter un mode de vie sain, avec une alimentation équilibrée, riche en vitamine D et vitamine B et en calcium, ainsi que de bouger tous les jours.

Comment prendre soin de ma peau après la ménopause ?

Vous êtes en phase de post-ménopause ? Pour avoir une belle peau après la ménopause, il est essentiel de garder les bonnes habitudes de régime alimentaire et d’hygiène de vie et votre routine beauté ménopause adoptées en phase de pré-ménopause et de ménopause. 

Vous pouvez aussi troquer votre crème visage pré-ménopause pour une crème visage post ménopause, comme notre crème NEOVADIOL Post Ménopause.

Les plus lus

Ménopause : que faire contre le ventre gonflé ?

Santé

Ménopause : que faire contre le ventre gonflé ?

La ménopause possède son lot de contrariétés, et notamment le ventre gonflé et les ballonnements. Et ça n’a clairement rien de réjouissant. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de limiter ce type de désagréments en adoptant quelques bonnes habitudes alimentaires. Nous vous donnons tous nos conseils pour régler votre problème de ventre gonflé pendant la ménopause.

Lire l'article

Le podcast No Pause en collaboration avec Madame Figaro

Hub Neovadiol

Le podcast No Pause en collaboration avec Madame Figaro

La ménopause ça se passe tellement mieux quand on en parle.Pour libérer la parole, les Laboratoires Vichy vous propose une série de podcasts experts pour répondre à toutes vos questions. Comment faire pour limiter les bouffées de chaleur et la prise de poids ? Comment prendre soin de sa peau qui change ? Y a-t-il des remèdes naturels qui peuvent aider notre corps à se réguler ? 500 000 femmes sont ménopausées chaque année en France et une femme en bonne santé passera 1/3 de sa vie ménopausée. Et pourtant, la ménopause reste souvent taboue. Des expertes - gynécologue, dermatologue, naturopathe - et des femmes qui ont traversé la ménopause partagent avec nous leurs meilleurs conseils pour aborder ce passage de la vie en toute sérénité. Vous pouvez retrouver ces podcasts sur toutes les plateformes de podcast, sur le sites des Laboratoires Vichy et l’application de Madame Figaro. Bonne écoute!

Lire l'article

Ménopause : quels aliments éviter ?

Peau & nutrition

Ménopause : quels aliments éviter ?

Les effets de la ménopause sur multiples : les kilos en trop, une peau qui fait des siennes et un risque plus étendu de développer certaines maladies. Pour éviter tous ces tracas, mettez toutes les chances de votre côté en changeant votre alimentation.

Lire l'article

go to top
loading : 1,142 sec