getGeoIPCountryCode = US SiteAppCode = FR Test : 'FR/US'

OK

OKAnnuler

Merci !

Fermer
mediacachable:1

Qu’est-ce que l’acné hormonale et quelle routine soin adopter ?

Qu’est-ce que l’acné hormonale et quelle routine soin adopter ?
  • favoris

Pour beaucoup de femmes, le cycle menstruel est responsable de ce qu’on appelle l’acné hormonale et voici comment lutter contre ces vilaines poussées d’acné.

Qu’est-ce l’acné hormonale et comment affecte-t-elle les femmes ?


Nombreuses sont les femmes à souffrir d’acné à l’âge adulte, elles sont d’ailleurs bien plus nombreuses que les hommes tout âge confondu (1). La raison est liée au fait que les femmes sont sujettes à de nombreux changements hormonaux au cours de leur vie. Et si la légende veut que seules les peaux grasses sont concernées, ce n’est pourtant pas systématiquement le cas car les peaux acnéiques peuvent également souffrir de sécheresse (2).

Au cours de la puberté, les récepteurs des androgènes sont plus stimulés ce qui entraîne une production de sébum accrue. Pourtant, et parce que le cycle menstruel et les fluctuations hormonales sont liées, l’acné de l’adulte chez la femme est souvent appelée acné hormonale (1).

Comment les hormones affectent l'acné ?


Il existe de nombreuses hormones pouvant causer de l’acné. L’acné hormonale est liée à un niveau élevé de testostérone dans le sang (3). Les femmes souffrant d’acné notent souvent une production de sébum accrue causée par une activité élevée des glandes sébacées (4). Il existerait une prédisposition génétique qui entraînerait l’acné chez les femmes, et ce sans compter les poussées liées aux menstruations, causées par des hormones comme les œstrogènes (responsables du développement et de la régulation du système reproductif de la femme) et de la progestérone (produite également lors de la grossesse).

Comment savoir si vous souffrez d’acné hormonale ?


L’acné hormonale est différente selon les personnes. Il est important de déterminer la cause de ces poussées (hormones, soins mal adaptés, stress, médicaments) de façon à pouvoir la traiter. L’acné chronique touche 75 à 85% des femmes adultes quand l’acné apparue tardivement, moins connue, ne touche que 20 à 40% des femmes (2). Il est possible de conclure qu’il existe une corrélation entre les victimes de l’acné à l’adolescence et l’acné hormonale sans que l’on puisse parler de véritable prédisposition. Vous souffrez peut-être d’acné hormonale si :

Les boutons apparaissent autour du menton et de la mâchoire
Si vous notez une concentration de boutons au niveau du bas de votre visage, il est possible qu’il s’agisse d’acné hormonale. L’excès d’hormones dans votre corps stimule les glandes sébacées qui font apparaître les boutons autour du menton et de la mâchoire (2).

Vos boutons sont des kystes douloureux plutôt que des points noirs ou blancs
Les kystes sont plus douloureux et plus souples au toucher que les autres types de boutons. C’est parce qu’ils ont accumulé beaucoup de sébum pendant une longue période et ont fini par créer une inflammation.

Vos poussées apparaissent une fois par mois
L’acné hormonale apparaît par cycle, celui des menstruations. Les boutons reviennent en général aux mêmes endroits, là où des pores ont été élargis par de précédents boutons.

Vos poussées apparaissent en période de stress
La production de cortisol, l’hormone du stress, est accrue, signe d’une inflammation qui cause très souvent des poussées d’acné.

L’acné hormonale est-elle différente de l’acné adolescente ?


Oui, car elles ont des caractéristiques différentes. L’acné hormonale est différente de l’acné adolescente dans le sens où les lésions sont localisées autour du menton et au niveau du cou (5). L’acné adolescente, elle, présente des points noirs, des boutons blancs douloureux sur tout le visage, le cou, les épaules et parfois même le haut des bras.

Quelle est la routine la mieux adapté à l’acné hormonale ?

  1. Trouvez une routine qui vous convient et conservez-la.
  2. N’utilisez que des produits non comédogènes pour réduire les risque de pores obstrués.
  3. Votre routine doit inclure un nettoyant, un exfoliant doux et un traitement spécifique à l’acné.
  4. Nettoyez votre visage le matin et le soir pour éliminer toute trace d’huile, de saleté ou de bactéries.
Les ingrédients à ajouter à votre routine soin :

- L’acide salicylique : car elle élimine les peaux mortes qui bouchent les pores, réduit l’inflammation et agit en antibactérien.  
- Le rétinol et la vitamine A : pour leur effet antibactérien et exfoliant.
- La vitamine C : pour une peau illuminée, exfoliée et des pores assainis.
- L’argile : à utiliser en masque la nuit pour réguler la production de sébum.



Sources:
1. Ebede, T.L. et al, 'Hormonal Treatment of Acne in Women' in The Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology 2.12 (2009) pp. 16-222. Zeichner, J.A. et al, 'Emerging Issues in Adult Female Acne' in The Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology 10.1 (2017) pp. 37-46
3. Elsaie, M.L. 'Hormonal treatment of acne vulgaris: an update' in Clinical, Cosmetic and Investigational Dermatology 9 (2016) pp.241-248
4. Ghosh, S. et al, 'Profiling and Hormonal Therapy for Acne in Women' in Indian Journal of Dermatology 59.2 (2014) pp. 107-115
5. Geller, L. et al, 'Perimenstrual Flare of Adult Acne' in The Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology 7.8 (2014) pp. 30-34

Nos produits

  • NORMADERM - BB CLEAR
  • NORMADERM - NUIT   DETOX
  • Les plus lus

    go to top
    traceur fdp
    loading : 1,124 sec