OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

chargement…

Collagène : quel est son rôle dans la peau et le corps ?

Une peau plus lisse et ferme, des articulations et des os solides : les bienfaits du collagène sont nombreux et font l’objet d’une attention croissante dans le domaine de la beauté et de la lutte contre le vieillissement cutané. Le collagène est en effet un élément essentiel si vous souhaitez garder une peau et un corps en bonne santé.

Collagène : quel est son rôle dans la peau et le corps ?

Qu’est-ce que le collagène ?

Le terme collagène est un dérivé du mot grec "kolla", qui se traduit par "colle". Le collagène est une protéine structurelle et c’est d’ailleurs la protéine la plus répandue dans le corps humain1. Les protéines structurelles agissent en tant que soutien et donnent aux différents types de tissus et de cellules leur forme, leur force et leur élasticité. En raison de son importance pour l'organisme, le collagène fait l'objet d'une attention particulière dans les domaines de la cosmétique et de la médecine.

De quoi est composé le collagène ? Le collagène est produit par les cellules du tissu conjonctif. Il est constitué de longues chaînes de protéines enroulées les unes autour des autres et principalement composées d'acides aminés, dont la proline, la glycine et l'hydroxyproline. La glycine constitue la plus grande proportion des acides aminés. Des liaisons hydrogènes se forment entre les différents brins, indispensables pour la stabilité des fibres de collagène. En raison de leur structure, les fibres de collagène ne sont pas extensibles, mais elles présentent une très grande résistance à la traction.

Quels sont les différents types de collagène ?

À ce jour, 28 types de collagène différents ont été scientifiquement confirmés2. Ils diffèrent tous par leur structure et leur fonction. Les variantes les plus importantes de collagène sont les collagènes de type I à V, le type I étant le plus répandu dans l'organisme, avec une concentration de près de 90 %.

  • Le collagène de type I se trouve, entre autres, dans la peau, la cornée, les tendons, les ligaments et les os. Ce type de collagène est également privilégié dans les compléments alimentaires et pour la production de gélatine.
  • Le collagène de type II se trouve principalement dans les tissus cartilagineux, les disques intervertébraux et les oreillettes, ainsi que dans le corps vitré de l'œil. Ce type de collagène est également souvent inclus dans les compléments alimentaires.
  • Le collagène de type III se trouve, par exemple, dans la peau, les organes internes et les parois des vaisseaux.
  • Le collagène de type IV fait partie de la membrane basale qui forme la barrière entre les cellules et le tissu conjonctif.
  • Le collagène de type V se trouve principalement dans la cornée, les os, le système nerveux et les poumons.

Quel est le rôle du collagène dans la peau et le corps ?

Comment le collagène agit-t-il sur la peau ?

Notre peau est constituée de plusieurs couches, qui se répartissent grossièrement entre l'épiderme, le derme et l'hypoderme. Avec une part d'environ 80 %, le collagène est le principal composant de la peau et du tissu conjonctif. Associé aux céramides (principal corps gras qui forme la barrière protectrice) et à l'acide hyaluronique qui fixe l'hydratation, le collagène constitue la base de la peau. Dans le derme, c'est-à-dire la couche intermédiaire de la peau, cette protéine forme un réseau dense de fibres de collagène qui soutiennent la peau. Avec l'élastine (une autre protéine produite par le corps), une structure stable mais élastique est créée afin de maintenir l'élasticité et la souplesse de la peau. Une structure de collagène intacte et solide permet ainsi de lutter contre la formation des rides.

Quel est le rôle du collagène dans l'organisme ?

Le collagène est également important pour garder un corps en pleine forme. Il agit en effet sur de nombreuses parties du corps.

Le collagène agit sur la masse musculaire

Pendant longtemps, on a supposé que le collagène n'avait aucun effet sur la masse musculaire. Une étude réalisée en 2015 a toutefois montré qu'une supplémentation en collagène, associée à un entraînement musculaire, pouvait avoir un effet positif sur la masse musculaire3. Les raisons de cet effet n'ont toutefois pas encore été complètement trouvées.

Le collagène améliore la densité osseuse

Le tissu osseux, responsable de la stabilité de nos os, est constitué de cellules osseuses. Celles-ci sont à leur tour entourées d'une matrice extracellulaire qui remplit les espaces entre les cellules et contient une forte proportion de collagène. Le collagène peut également augmenter la densité osseuse4.

Le collagène renforce les articulations

Le collagène est un composant essentiel du tissu cartilagineux des articulations5. Il les rend stables et résistantes à la pression, les aidant ainsi à bouger les unes contre les autres en douceur et sans douleur.

Quelles différences entre le collagène et l’acide hyaluronique ?

Le collagène et l'acide hyaluronique sont souvent mentionnés de pair. Et pour cause ! Ils présentent en effet certaines similitudes. Le collagène et l’acide hyaluronique sont tous deux produits naturellement par le corps, peuvent retenir de grandes quantités d'eau et sont essentiels au maintien du capital jeunesse de la peau. Ils fonctionnent cependant différemment.

Alors que le collagène, en tant que protéine, est responsable de l'élasticité et de la résistance de la peau, l'acide hyaluronique, en tant que sucre complexe, assure à la peau plus de volume et une teneur en eau plus élevée puisqu'il est capable de retenir 6 000 fois son poids en eau. ​​​​​​​

Quelles sont les causes de la perte de collagène ?

Différents facteurs peuvent causer une perte de collagène. Parmi ces facteurs, on distingue les influences intrinsèques (internes) et extrinsèques (externes).

Les influences internes

Dès 25 ans environ, le métabolisme de la peau commence à ralentir, c'est-à-dire que la peau commence à vieillir6. En conséquence, la production naturelle de collagène du corps diminue de plus en plus. Au fil des ans, la peau devient également plus fine et plus sujette à la sécheresse. La vitesse à laquelle le vieillissement de la peau progresse est en partie déterminée par la génétique. Les changements hormonaux, tels que la grossesse ou la ménopause, peuvent également avoir une influence sur la perte de collagène7.

Les influences externes

Les influences externes néfastes qui affectent le vieillissement de la peau et contribuent donc à la perte de collagène sont :

  • les rayons UV ;
  • la consommation d'alcool et de tabac ;
  • une alimentation déséquilibrée ;
  • le stress ;
  • le manque de sommeil ;
  • la prise de médicaments ;
  • le froid ou la chaleur extrêmes.

Un manque de collagène dans l'organisme entraîne une perte de stabilité dans les couches profondes de la peau et contribue par la suite à l'apparition de rides. Parallèlement, une faible teneur en collagène dans l'organisme a un impact négatif sur l'état des articulations et des muscles.

Qu’est-ce que l'exposome ?

L'exposome est un terme générique désignant tous les facteurs non génétiques qui provoquent un stress oxydatif dans les cellules et peuvent favoriser le vieillissement prématuré de la peau. Les laboratoires VICHY se concentrent depuis plus de 40 ans sur l’étude de l'exposome. Nos produits sont développés sur la base des connaissances actuelles, afin de protéger la peau des effets néfastes de l'exposome.

Peut-on ingérer du collagène ?

Le collagène est non seulement une protéine essentielle du corps humain, mais c’est aussi la protéine la plus répandue chez les animaux8. Il est donc présent dans toutes les sources alimentaires animales. Les sources particulièrement riches en collagène sont les suivantes :

  • la viande, le bouillon d'os et la peau de bovins, de porcs et de volailles qui sont riches en fibres ;
  • le poisson et la peau de poisson (en particulier les poissons gras, comme le saumon) ;
  • les fruits de mer ;
  • les œufs.

Si le collagène bovin est l'un des types de collagène les plus connus, les méduses sont depuis quelque temps de plus en plus sous les feux de la rampe dans la catégorie du collagène marin. Des recherches scientifiques suggèrent que le collagène des méduses peut en effet réduire les dommages cutanés liés aux UV9.

Le collagène végétalien existe-t-il ?

Le collagène pur est exclusivement d'origine animale, les plantes ne produisant pas cette protéine structurelle. Le collagène végétarien ou végétalien n'existe donc pas sous cette forme. Cependant, il existe un certain nombre d'aliments d'origine végétale riches en acides aminés qui constituent les éléments de base du collagène. Une consommation régulière et suffisante de ces aliments peut stimuler la synthèse naturelle du collagène par l'organisme. Ces aliments peuvent également ralentir la perte de collagène. Les aliments qui ont un effet positif sur la formation du collagène sont le cynorrhodon, l'argousier et les poivrons, les noix et diverses huiles végétales.

Peut-on consommer du collagène sous forme de complément alimentaire ?

Le collagène est disponible en tant que complément alimentaire sous forme de gélules, de poudre ou de "shots" à boire. Dans la plupart des cas, c'est l'hydrolysat de collagène qui est utilisé. Celui-ci contient des protéines décomposées par des enzymes, il est très soluble dans l'eau et peut être plus facilement absorbé par l'organisme. Alors que les gélules et les boissons sont déjà prêtes à être consommées, la poudre doit être dosée soi-même et mélangée à des smoothies, yaourts, laits végétaux...

Quelle quantité de collagène faut-il consommer par jour ?

Il n'existe pas de recommandation officielle sur la consommation de collagène en tant que complément alimentaire. Cependant, diverses études ont montré que des doses de 2,6 grammes à 15 grammes par jour pendant une période de trois à 18 mois pouvaient donner des résultats positifs10. Ces résultats démontrent une amélioration de l'élasticité de la peau, une régénération des tissus cartilagineux, une réduction des douleurs articulaires et un renforcement des tendons et des ligaments.

Notre conseil : adoptez une alimentation équilibrée et privilégiez les aliments riches en vitamines qui contiennent le moins de sucre et de sel possible. Vous favorisez ainsi les propriétés bénéfiques du collagène dans la peau.

Quels sont les effets secondaires du collagène ?

La prise de collagène par voie orale et l'utilisation de cosmétiques au collagène sont généralement considérées comme sûres. Toutefois, dans de rares cas, les compléments alimentaires peuvent provoquer des réactions allergiques ou des effets secondaires tels que des nausées, des indigestions, des maux de tête, de la fatigue ou des vertiges. N'utilisez pas de collagène marin si vous êtes allergique au poisson ou aux fruits de mer. Respectez toujours le mode d'emploi figurant sur la notice.

Attention : si des réactions allergiques surviennent lors de l'utilisation de soins, elles peuvent également être dues à d'autres ingrédients.

Quels sont les actifs qui stimulent la production de collagène ?

En combinant des actifs stimulant le collagène et des actifs hydratants, vous pouvez parfaitement compléter votre routine de soins anti-âge et aider votre peau à se raffermir.

Les peptides

Les peptides sont des éléments constitutifs des protéines, composés de plusieurs acides aminés et reliés entre eux par des liaisons peptidiques. Ils peuvent stimuler la synthèse du collagène de la peau et renforcer le tissu conjonctif. De nombreux peptides ont également des propriétés de fixation de l'eau et peuvent aider à repulper la couche supérieure de la peau.

Le Matrixyl

Ce complexe peptidique est considéré comme l'un des ingrédients anti-âge les plus efficaces. Grâce à sa petite taille, le Matrixyl peut pénétrer dans la peau et stimuler les récepteurs du corps pour activer la production de collagène et d'élastine, ainsi que le renouvellement cellulaire. Cela permet non seulement de prévenir les signes du vieillissement cutané, mais aussi de réduire les rides et de redessiner les contours du visage.

La vitamine C

Cette vitamine est connue pour être le moteur de notre bien-être : elle contribue en effet à des fonctions essentielles de l'organisme et a également un effet positif sur la peau. Les bienfaits de la vitamine C sont nombreux : elle stimule la production de collagène, protège les cellules de la peau contre les radicaux libres et lutte contre les taches pigmentaires.

La vitamine E

Grâce à ses propriétés polyvalentes et protectrices pour la peau, la vitamine E est souvent appelée "vitamine anti-âge". Comme la vitamine C, la vitamine E est un puissant antioxydant. Cette vitamine apporte également à la peau une hydratation précieuse et soutient sa capacité à se renouveler. La vitamine E a également un effet anti-inflammatoire et peut également avoir un effet apaisant sur la peau.

L’acide hyaluronique

L'acide hyaluronique est capable de stocker plusieurs fois son propre poids en eau. Cela lui permet de fonctionner comme une réserve d'eau efficace dans la peau, tout en la protégeant contre la perte d'hydratation par évaporation. Les autres bienfaits de l’acide hyaluronique : repulper la peau et lui donner un aspect plus lisse.

La niacinamide

En plus de favoriser le renouvellement cellulaire, la niacinamide contribue également à la formation de céramides et de lipides, un composant important de la barrière protectrice de la peau. Elle a également un effet antioxydant. La niacinamide est encore plus efficace lorsqu'elle est associée à la vitamine C. Elle réduit la pigmentation en inhibant l'inflammation et en régulant la formation de mélanine.

Le rétinol (vitamine A)

Le rétinol est une forme de vitamine A connue pour ses diverses vertus anti-âge. Il contribue au processus naturel de régénération de la peau. Les cellules mortes de la peau sont éliminées et la peau paraît plus fraîche et plus éclatante. Le rétinol stimule également la production de collagène et assure une plus grande fermeté et élasticité de la peau.

Quels soins au collagène choisir ?

En raison de sa taille moléculaire, le collagène contenu dans les cosmétiques a du mal à pénétrer dans les couches supérieures de la peau. Les produits contenant du collagène sont donc particulièrement efficaces sur les couches superficielles cutanées, contribuant à court terme à une plus grande élasticité et à une sensation de douceur. Pour réduire les rides à long terme, il convient d'opter pour des soins dont les actifs stimulent la formation de collagène dans les couches plus profondes de la peau, comme les peptides de collagène.

Le sérum booster de collagène

Les sérums visage contiennent des ingrédients actifs qui sont sélectionnés en fonction des besoins spécifiques de la peau. La consistance d'un sérum est plus liquide que celle d'une crème, ce qui lui permet de pénétrer dans les couches plus profondes de la peau. Les principes actifs contenus dans la formule d’un sérum sont également particulièrement concentrés. Les sérums anti-âge nourrissent la peau de manière particulièrement intensive, luttent contre les signes du vieillissement et contribuent à améliorer l'élasticité de la peau.

Le sérum LIFTACTIV à la Vitamine C est doté d’une formule anti-âge hautement concentrée contenant de la vitamine C, de la vitamine E et de l'acide hyaluronique. Ce sérum anti-âge, testé sous contrôle dermatologique, a un effet hydratant et raffermissant. Il s’applique le matin avant votre crème de jour.

Le sérum de nuit LIFTACTIV RETINOL SPECIALIST aide à stimuler la production de collagène, réduisant ainsi efficacement les rides et ridules. Le rétinol étant un actif photosensibilisant, il est conseillé de l’appliquer le soir exclusivement.

La crème au collagène

Votre routine quotidienne de soins de la peau doit absolument inclure une crème pour le visage contenant des peptides stimulant le collagène, pour lui apporter une hydratation précieuse tout en renforçant la peau contre les influences extérieures. Une crème de jour contenant des peptides de collagène et de la vitamine C antioxydante, comme la crème de jour LIFTACTIV Collagen Specialist, protège la peau du stress oxydatif et stimule la synthèse du collagène. 

Pensez aussi à compléter votre routine de soins du soir avec une crème de nuit ! Pendant que nous dormons, notre corps fonctionne à plein régime, car notre peau est en phase de renouvellement. Dans cette phase, le métabolisme cellulaire est particulièrement actif et la peau est capable d'absorber encore mieux les principes actifs des soins. Une crème de nuit à base de peptides et de vitamine C, comme la crème de nuit LIFTACTIV Collagen Specialist, complète de manière optimale les effets de vos soins de jour, stimulant ainsi encore davantage la formation de collagène dans la peau.

Notre conseil : les rayons UV du soleil favorisant le vieillissement prématuré de la peau et la perte de collagène11, vous devez protéger votre peau des effets nocifs des rayons UV en appliquant une crème solaire. Outre la protection contre les UVB, une protection suffisante contre les UVA est particulièrement importante pour son effet anti-âge. Par exemple, la crème solaire quotidienne UV-AGE Daily SPF 50 a un UVA-PF (facteur de protection) très élevé de 46.  

Le collagène est une protéine structurelle fondamentale naturellement présente dans le corps et la peau. Il contribue à l'élasticité, à la résistance de la peau et à la stabilité de ses différents tissus. Le déclin de la production de collagène lié à l'âge se manifeste par un relâchement visible de la peau et l'apparition de rides. Grâce à de puissants ingrédients anti-âge contenus dans les cosmétiques, vous avez la possibilité de stimuler la production naturelle de cette protéine par l'organisme. Les soins au collagène peuvent ainsi raffermir la peau, redéfinir les contours du visage et lui donner une apparence plus jeune.

1 Sandhu S. et al. Collagen in Health and Disease. Journal of Orofacial Research 2. 2012 Mar. https://www.researchgate.net/publication/270898387_Collagen_in_Health_and_Disanti-ag  
2 Ricard-Blum S. The Collagen Family. Cold Spring Harb Perspect Biol. 2011 Jan; 3(1).  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3003457/
3 Zdzieblik D. et al. Collagen peptide supplementation in combination with resistance training improves body composition and increases muscle strength in elderly sarcopenic men: a randomized controlled trial. Br Nutr. 2015 Oct; 114(8): 1237-1245. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4594048/ 
4 König D. et al. Specific Collagen Peptides Improve Bone Mineral Density and Bone Markers in Postmenopausal Women – A Randomized Controlled Study. Nutrients. 2018 Jan; 10(1):97. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5793325/ 
5 Luo Y. et al. The minor collagens in articular cartilage. Protein Cell. 2017 Aug; 8(8): 560-572.  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5546929/ 
6 Kumar K. When Does Skin Begin to Age? MedicineNet.com. 2021. https://www.medicinenet.com/when_does_skin_begin_to_age/article.htm 
7 Brincat M, Baron Y, Galea R. Estrogens and the skin. Climacteric. 2005 Jun; 8(2):110-23. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16096167/ 
8 Lodish H. et al. Collagen: The Fibrous Proteins of the Matrix. Molecular Cell Biology. 4th edition. 2000. Section 22.3. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK21582/ 
9 Fan J, Zhuang Y, Li B. Effects of Collagen and Collagen Hydrolysate from Jellyfish Umbrella on Histological and Immunity Changes of Mice Photoaging. Nutrients. 2013 Jan; 5(1): 223-233. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3571645/

go to top
loading : 2,648 sec