Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fermer

OK

OKAnnuler

Merci !

Fermer
Sophie Fontanel : ses conseils pour bien vieillir

Sophie Fontanel : ses conseils pour bien vieillir
54 ans

Ce mois-ci, découvrez les astuces beauté de Sophie Fontanel pour être en accord avec son âge.

  • favoris

Sur Instagram vous affichez une beauté libre et décomplexée, quel est votre secret ?


La question de la beauté est cruciale dans ma vie. Lorsque je regarde des photos de moi adolescente, je ne me trouve pas moche. Mais à l'époque, j'avais l'impression que toutes les jeunes filles étaient plus belles que moi. J'ai commencé à m'aimer avec l'arrivée du smartphone. Je pense que la première relation à la beauté est de se trouver belle soi-même. Me prendre en photo m'a beaucoup aidée. Quand on fait un selfie, on cherche sa beauté, on veut montrer le meilleur de nous-même. Les jeunes filles l'ont bien compris aujourd'hui. Je pense que cette façon de se trouver à travers la photo peut aider toutes les femmes à se trouver belles et à s'épanouir. Ensuite, il faut prendre conscience qu'on ne peut pas faire l'unanimité. Un jour, au travail, on parlait de Marilyn Monroe. Certains ne la trouvaient pas belle, alors que c'est une icône de la beauté. Vous voyez personne ne fait l'unanimité ! J'ai décidé d'accepter les jours où je ne me trouve pas bien et les jours où je me trouve bien. Quand on me dit que je suis belle, je crois ce qu'on me dit. Il est aussi très important d'apprendre à recevoir et surtout de croire le compliment que l'on nous fait. C'est la clé pour apprendre à s'aimer soi-même.

Vos cheveux blancs sont un peu une signature, comment avez-vous vécu leur apparition ?


J'ai toujours trouvé ça beau. Depuis mes 15 ans, j'ai toujours eu une mèche blanche de 4 cm sur la tête, que j'adorais. Vers 30 ans, une amie m'a dit que je gagnerais 10 ans en enlevant cette mèche blanche. Mais, après l'avoir coloré, j'ai tout de suite trouvé que cela avait enlevé de la lumière à mes cheveux. Plus tard, aidée par Delphine Courteille, j'ai appris que ma base naturelle de cheveux était blanche et elle m'a dit que les cheveux blancs m'iraient bien. Et puis, l'idée a fait son chemin. Un jour, j'ai décidé que je pouvais moi aussi avoir les cheveux blancs et arrêter de ne trouver ça beau que sur les autres. Et finalement, j'ai laissé mes cheveux pousser naturellement. Et les gens me donnent de très bons retours. C'est une histoire passionnante que je raconte dans mon livre « Une apparition », qui sortira en 2017.

Comment entretenez-vous vos cheveux blancs ?


En fait, mes cheveux blancs sont naturellement beaux. Ils ne sont pas ternes, plus rêches ou encore plus épais, comme on le dit souvent. Je pense que ça dépend de la nature de cheveux de chacune. En revanche, les cheveux blancs reflètent la lumière de différentes façons. Parfois, ils sont très lumineux et d'autre fois plus mats. Je crois qu'il y a tout un marché sur l'hydratation des cheveux blancs qu'il faut développer. Aujourd'hui, la perception des cheveux blancs tend à changer. Ce n'est pas forcément un signe de vieillesse, car les jeunes aussi craquent pour les cheveux gris ou blancs.

Avez-vous ressenti le besoin de changer de routine de soin à la cinquantaine ?


Pas spécialement. Mais à 40 ans, je me suis rendue chez un dermatologue pour enlever des taches sur mon visage. Il m'a dit qu'il pouvait les effacer au laser, mais qu'il ne faudrait plus que je m'expose directement au soleil. Depuis, je ne m'expose que sous un parasol, avec un chapeau et j'applique de l'écran total. Vous savez, on peut bronzer sans faire la tartine pendant des heures. D'ailleurs, ma peau bronze mieux et est plus belle maintenant. Le soleil est vraiment l'ennemi du vieillissement de la peau, c'est important de s'en protéger au quotidien.

Quelle est votre routine beauté anti-âge ?


J'applique une crème solaire indice 50, tous les matins pour protéger ma peau. J'utilise aussi une crème à la vitamine A, qui agit comme un peeling permanent. Et c'est tout. Je n'ai jamais fait de chirurgie esthétique et je ne vois pas pourquoi je devrais avoir l'air plus jeune. Avoir une belle allure, être de bonne humeur, et afficher une peau saine, c'est le principal pour moi. La clé est de s'affranchir de cette question « est-ce que je vais plaire aux hommes ? ». Parce qu'il est là le problème. On a fait croire aux femmes que passé, un certain âge, elles étaient sur une pente descendante. Alors que non ! La seule chose à savoir, c'est que nous ne sommes pas moches. Tout le monde a sa beauté.

Des conseils maquillage ?


Je pense que toutes les femmes devraient toujours avoir un joli rouge à lèvres et une manucure impeccable. Moi, j'utilise éqalement une poudre compacte et un peu de blush avec une touche de mascara. Un petit maquillage léger c'est idéal.

Qu'est-ce qui vous rend plus forte ?


Les moments que je prends pour moi. Je m'abstrais des autres dans la lecture, avec un bon roman d'Agatha Christie par exemple.

Les plus lus

Bronzer sans danger pour la peau

Soin solaire

Bronzer sans danger pour la peau

Bronzer et profiter du soleil fait du bien au moral mais parfois moins à votre peau. On refait le point sur les méfaits des UV. Un update beauté pour mieux bronzer… et surtout en limitant les dangers.

Lire l'article

go to top
traceur fdp
loading : 1,593 sec