OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

SPF 15, 30, 50 : quel indice de protection solaire choisir en fonction de mon type de peau ?

Chaque année, c’est la même question qui revient au rayon des crèmes solaires : SPF 15, SPF 30 ou SPF 50 ? Grâce à nos conseils, déterminez quel indice de protection solaire est adapté à votre type de peau.

SPF 15, 30, 50 : quel indice de protection solaire choisir en fonction de mon type de peau ?
SPF 15, 30, 50 : quel indice de protection solaire choisir en fonction de mon type de peau ?

Vieillissement cutané prématuré, coups de soleil, brûlures, mélanome… Les méfaits du soleil peuvent toucher tous les types de peau. C’est pourquoi, quelles que soient les caractéristiques de votre peau, sa couleur ou son habitude à être exposée, elle a besoin d’une protection solaire adaptée. Adaptée, car, même si tous les types de peau peuvent être touchés, certains phototypes comme les peaux claires seront plus sensibles que d’autres face aux agressions des UV. C’est pourquoi les crèmes solaires proposent des indice de protection solaire (SPF) variés, pouvant aller de 6 à 50+. Signification, produit, indices… Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur le SPF et apprenez à choisir une crème solaire adaptée en fonction de votre phototype.

C’est quoi le SPF ?

SPF est un sigle. On le voit sur l’emballage de nos crèmes solaires, et parfois même ceux de nos crèmes de jour, et soins du visage. Mais que veut-il bien dire ? C’est très simple, SPF (Sun Protection Factor) est un sigle anglais que l’on peut traduire en français par FPS pour Facteur de Protection Solaire.

Maintenant le mystère du sigle SPF résolu, on y voit un peu plus clair, mais c’est pas encore tout à fait ça… Quelle est concrètement la signification de Sun Protection Factor (SPF) ? Concrètement, le signe SPF est apposé sur les produits qui, lorsqu’ils sont appliqués sur la peau, ont la capacité de la protéger contre les rayons UV. Et on le rappelle, ceci n’est pas une option. Les rayons ultra-violets qui parviennent à traverser la couche d’ozone (UVA et UVB) peuvent entrer en contact avec la peau et causer des dégâts importants. Alors que les UVB peuvent provoquer des coups de soleil, des brûlures ou encore être à l’origine de cancer de la peau (mélanome), les UVA quant à eux, sont à l’origine d’un vieillissement cutané prématuré (rides, ridules, taches pigmentaires…). Face au soleil, le SPF nous empêche ainsi d’attraper des coups de soleil et d’endommager notre peau à court et long terme. 

Vient maintenant l’énigme du nombre qui succède le sigle SPF… 15, 20, 30, 50 ? Kézako ? Ce sont les indices solaires. Ils traduisent le rapport entre le temps nécessaire pour attraper un coup de soleil avec et sans crème solaire. Calculé en laboratoire, ce rapport peut se traduire ainsi : si une exposition au soleil de 15 minutes suffit à votre peau pour laisser apparaître des rougeurs, l’application d’une crème solaire SPF 30 vous permet de multiplier par 30 ce temps d’exposition avant de voir la peau rougir. Soit 15 minutes x 30 = 7h30 de tranquillité… en théorie ! En effet, établi à la suite de nombreux tests en laboratoire, ce rapport est théorique. Certains facteurs peuvent venir affaiblir ou carrément éliminer l’action de la crème (mauvaise application, transpiration, baignade, vent…). Il convient donc de se tartiner régulièrement pour protéger sa peau comme il se doit. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article dédié aux indices de protection solaire.

Comment choisir son SPF ?

On distingue 4 niveaux de SPF selon les indices solaires :

- Les protections solaires faibles avec les SPF 6 à 10.
- Les protections solaires moyennes avec les SPF 15 à 25.
- Les hautes protections solaires SPF 30 à SPF 50.
- Les très hautes protections solaires SPF 50 et plus.

Mais comment choisir le bon SPF ? Il suffit de se regarder dans un miroir. Selon la couleur de la peau, des cheveux et même des yeux, on peut déjà estimer la réaction de la peau lors d’une exposition au soleil. Coup de soleil, brûlure, bronzage ou non, ces réactions sont dictées par votre phototype et vont déterminer l’indice de protection solaire dont vous avez besoin. 

Qu’est-ce qu’un phototype ?

Le phototype est un type de peau. Il en existe 6, classés notamment selon la couleur de la peau, des cheveux et des yeux, ainsi que la capacité de la peau à bronzer. Cette classification, nous la devons à Thomas B Fitzpatrick, dermatologue américain. Président du département de dermatologie de l’École de médecine de Harvard pendant plus de 25 ans, Fitzpatrick est considéré comme le dermatologue le plus influent des 100 dernières années. En 1975, il crée « l’échelle de Fitzpatrick » (The Fitzpatrick scale) et nous permet ainsi de mesurer le risque encouru par votre peau afin de choisir un indice de protection solaire approprié.

Quelle crème solaire pour quelle peau ?

Quelle crème solaire choisir ? Crème solaire 30 ou crème solaire indice 50 ? On vous arrête tout de suite ! Avant de s’intéresser aux SPF, il faut s’arrêter sur la texture. On distingue 3 grandes catégories : l’huile solaire, la crème solaire et le spray solaire. 

La crème solaire est un grand classique et elle ne déçoit jamais. Sa texture riche assure une protection efficace de la peau et s’avère plus résistante face à la transpiration, le vent ou autres facteurs qui viendraient éliminer la protection solaire.

Le spray solaire rassemble tous les avantages de la crème solaire, mais est prisé pour son côté pratique. Plus rapide à appliquer, le spray solaire permet également d’atteindre toutes les parties du corps sans assistance. 

L’huile solaire quant à elle, est une protection solaire aux avantages esthétiques et sensoriels non négligeables. Elle laisse sur son passage un léger voile satiné pour embellir la peau, mais pas de film gras. C’est pourquoi elle est fortement recommandée pour les peaux grasses.

SPF 50 et SPF 50+ : l’indice solaire des phototypes I et II

Vous êtes rousse avec des taches de rousseur et un teint pâle (phototype I) ? Vous êtes blonde ou châtain à la peau très claire (phototype II) ? Dans les deux cas, votre peau est très sensible aux UV. En effet, elle ne produit que très peu de mélanine, pigment foncé à l’origine du bronzage. Or le bronzage est un système de défense de la peau indispensable pour protéger la peau des UV. Résultat : votre peau bronze difficilement. Lors d’une exposition au soleil, même très courte, la peau réagit brutalement : vous prenez un coup de soleil. 

Pour votre peau sensible, il est indispensable d’utiliser une crème solaire indice 50 minimum. En effet, la protection solaire SPF 50 agit comme un bouclier puissant contre les rayons UV et prévient ainsi les coups de soleil. Attention, cette protection solaire efficace est valable à une condition : il faut l’appliquer en quantité suffisante et régulièrement (à minima toutes les deux heures et après chaque baignade.)

NB : les crèmes solaires avec un indice 50 sont aussi préconisées pour les peaux très sèches, déshydratées et atopiques.

SPF 30 ou SPF 50 : l’indice solaire des phototypes III et IV

Vous avez les cheveux blonds ou châtains et la peau claire (phototype III) ? Vous avez les cheveux châtains ou bruns et le teint légèrement mat (phototype IV) ? Vous avez un point commun. Vous êtes davantage sensibles aux rayons UV en début d’exposition lorsque la peau n’est pas encore habituée, et bronzez ensuite progressivement. Vous appartenez donc à une catégorie de peaux intermédiaire plus ou moins sujette aux coups de soleil. Attention, cela ne veut pas dire que vous ne devez pas vous protéger des UV !

Privilégiez un indice de protection solaire SPF 30 pour vos virées à la plage, et un SPF 50 en cas de forte chaleur ou si vous partez en vacances dans un pays chaud. Quelle est la différence entre le SPF 30 et 50 ? Le SPF 50 assure une protection renforcée face aux UV. Avec lui, pas question de brûler, c’est la condition sine qua non pour bronzer vite et en toute sécurité.

SPF 15 à SPF 30 : l’indice de protection solaire des phototypes V et VI

Vous avez la peau foncée, les cheveux et les yeux foncés ? Vous êtes un phototype V. Vous avez la peau et les cheveux noirs ? Vous êtes un phototype VI. Votre peau produit beaucoup de mélanine, elle se protège donc naturellement contre les UV. Résultat : elle bronze très rapidement. Les coups de soleil sont exceptionnels pour vous… Néanmoins, malgré certains préjugés, votre peau mate, métissée ou noire a besoin d’une protection solaire complémentaire pour lutter efficacement contre les rayons UV.

Quel indice SPF choisir ? À chaque exposition au soleil, appliquez une crème solaire avec un indice de protection allant de 15 à 30 (les SPF inférieurs à 15 étant vivement déconseillés). De quoi préserver une peau éclatante de santé sur la durée.
En savoir plus sur indice creme solaire -  cicatrice soleil - creme solaire visage peau grasse

Nos produits

  • CAPITAL SOLEIL - Spray protecteur réhydratant SPF50+

    CAPITAL SOLEIL

    Spray protecteur réhydratant SPF50+

    Spray solaire

    Protection solaire Visage & corps

    16,00 €

  • CAPITAL SOLEIL - Eau de Protection Solaire Hydratante SPF 30
  • CAPITAL SOLEIL - Spray Enfants SPF 50+
  • IDEAL SOLEIL - Lait Hydratant Visage et Corps SPF 30
  • CAPITAL SOLEIL - Eau de Protection Solaire Hâle Sublimé  SPF 30
  • Les plus lus

    go to top
    loading : 2,347 sec