OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

chargement…

Autobronzant : nos conseils pour un hâle uniforme

L’été arrive mais votre teint pâle vous embarrasse. Surtout que vous voulez bronzer vite sans forcément passer par la case soleil à tout prix. La solution : l'autobronzant !

Autobronzant : nos conseils pour un hâle uniforme

Préparer sa peau à l'autobronzant

Première étape incontournable pour une application optimale : préparer sa peau. Comment faire ? Commencez par éliminer les cellules mortes accumulées en journée sur la couche supérieure de l'épiderme. La meilleure solution est d’exfolier votre peau avec un gommage doux pour ne pas agresser la peau. En effet, la diminution des peaux mortes améliore le renouvellement cellulaire, facilite l'adhésion de l'autobronzant et promet à la peau un bronzage uniforme.

Une fois votre peau débarrassée de ces cellules mortes, place à l’hydratation avec un lait ou une crème hydratante ! Pourquoi est-ce si important ? Car appliquer son produit autobronzant sur une peau sèche diminue son efficacité et augmente les risques d'un bronzage irrégulier.

Appliquer modérément son autobronzant

L'heure est venue d'appliquer votre autobronzant, mais attention aux surplus ! La dose idéale ? Comptez une noisette de crème par zone du corps à couvrir. En effet, mieux vaut toujours verser une petite quantité de produit pour éviter les traces disgracieuses. Si vous redoutez d'avoir les mains oranges, c'est aussi le moment de vous munir d'un gant applicateur.

Pour les jambes, commencez par les mollets en faisant des mouvements amples et enveloppants puis remontez progressivement jusqu'en haut des cuisses, en étirant bien la matière. Pour les bras, répétez des gestes similaires en allant du bas vers le haut. Surtout, évitez d'insister au niveau des genoux, des chevilles et des coudes : ces zones sont naturellement plus sèches et rugueuses et donc plus facilement colorées que le reste de la peau.

Pour le visage, privilégiez des petits mouvements circulaires et massez toujours de l’intérieur vers l'extérieur du visage. N'oubliez pas l'arrière de vos oreilles et le cou, au risque de vous retrouver avec une démarcation peu esthétique. Retirez tout surplus de produit pour empêcher d'éventuelles traces d'apparaître, patientez quelques heures avant qu'il ne prenne effet et profitez !

Pour répondre au maximum à vos besoins, n'hésitez pas à vous renseigner sur les différents produits qui existent. Par exemple, notre soin autobronzant IDEAL SOLEIL offre à la peau un teint hâlé et uniforme tout en intégrant les bienfaits d'un soin hydratant. Sachez aussi qu'il existe des autobronzants spécialement conçus pour chaque carnation, des peaux claires aux peaux mates.

Renouveler régulièrement l'application de l'autobronzant

Pour éviter l’effet zèbre, entretenez votre joli bronzage en renouvelant l'application de votre produit autobronzant tous les deux à trois jours. En adoptant un rythme régulier, votre peau bénéficie d'un hâle naturel et de longue durée.

Comment enlever de l’autobronzant ?

Si l'autobronzant est un produit révolutionnaire pour avoir une peau hâlée sans mettre le nez dehors, la moindre erreur dans son application peut vite tourner au cauchemar. Pas de panique ! Il existe plusieurs méthodes simples pour retirer votre excédent d’autobronzant.

Pour les petites zones imparfaites, le gommage est de nouveau votre meilleur allié. Équipez-vous d'un gant exfoliant ou d'un gant de crin et frottez doucement la peau pour estomper les zones oranges. Si tout votre corps présente un teint trop foncé, n'hésitez pas à prendre un bon bain chaud tout en frottant avec votre gant. Concentrez-vous particulièrement sur l'arrière de vos genoux et de vos coudes, et faites bien le tour de vos chevilles.

Si vos taches persistent, tournez-vous vers un gommage à base d'huile végétale en mélangeant par exemple de l'huile de coco avec du sucre, puis laissez poser avant de rincer la peau. Si nécessaire, répétez le processus d'exfoliation jusqu'à ce que les traces oranges soient moins visibles. Mais attention ! Les gommages à répétition sont déconseillés car ils sont abrasifs pour la peau. Employez donc cette méthode avec modération. Et surtout, n'oubliez pas de toujours hydrater la peau après chaque exfoliation.

L'autobronzant protège-t-il la peau du soleil ?

L'autobronzant n'est pas synonyme de protection solaire. Il ne comporte pas d’indice de protection solaire et ne protège pas des rayons du soleil. De même, le hâle que procure l’autobronzant, aussi naturel soit-il, n’est pas un bronzage généré par la mélanine de la peau et est donc inefficace pour faire barrière aux UV.

Alors à chaque sortie, même si vous avez utilisé de l’autobronzant, n'oubliez pas d'appliquer une crème solaire SPF30 ou un soin solaire SPF50/50+, à adapter selon votre phototype.

Tags :

go to top
loading : 1,689 sec