OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

chargement…

Bouffées de chaleur à la ménopause : causes et symptômes

Les bouffées de chaleur sont l’un des symptômes de la ménopause les plus courants. Elles impactent la qualité de vie et le quotidien des femmes touchées. Pourquoi se manifestent-elles et comment les atténuer ? Le point dans cet article.

Bouffées de chaleur à la ménopause : causes et symptômes

Pourquoi a-t-on des bouffées de chaleur lors de la ménopause ?

La ménopause est un processus très complexe qui affecte de nombreux aspects de la santé de la femme. Cette période est marquée par la fin des règles et l’arrêt de la fonction ovarienne : les ovaires ne produisent plus de progestérone et d’œstrogènes, ni d’ovule chaque mois. Une femme est définitivement ménopausée lorsqu’elle n’a pas eu ses règles durant 12 mois consécutifs1.

Les fameuses bouffées de chaleur à la ménopause sont dues à une réduction du taux de production d’œstrogènes, causant une dysfonction thermorégulatrice et vasculaire. Ces bouffées font partie des nombreux symptômes de la ménopause, au même titre que la prise de poids à la ménopause, les sueurs nocturnes ou encore une peau plus sèche. Elles touchent 7 femmes ménopausées sur 102.

Comment ce phénomène se manifeste-t-il ? Vous ressentez une sensation soudaine de chaleur intense, généralement plus forte au niveau du haut de votre corps. Votre peau devient rouge et vous commencez à transpirer. Il n’est pas non plus rare de voir se manifester de la tachycardie et des frissons.

Dans l’organisme, le cerveau envoie à votre corps le message qu’il fait trop chaud alors que ce n’est pas le cas. Ce dernier réagit donc naturellement en laissant place à différents symptômes : augmentation de la température corporelle, transpiration, insomnies, sensation d’inconfort, dilatation des vaisseaux sanguins avec l'apparition de rougeurs…

Quelle est la durée des bouffées de chaleur dues à la ménopause ?

L’intensité, la fréquence et la durée des bouffées vasomotrices de la femme ménopausée est variable. Elles peuvent durer de quelques secondes à plusieurs minutes et être plus ou moins intenses, allant jusqu’à causer un malaise3.

L'apparition de ces bouffées de chaleur va de pair avec la ménopause (d'où leur apparition généralement entre 45 et 55 ans4) et elles peuvent durer de quelques mois à plusieurs années après celle-ci. Mais pas seulement ! Ces bouffées peuvent survenir plus tôt en cas de ménopause précoce et figurent également parmi les symptômes de la pré-ménopause en raison de la baisse de la fonction ovarienne et des fluctuations hormonales qui lui sont liées.

Que faire contre les bouffées de chaleur à la ménopause sur votre peau ?

Selon leur fréquence et leur intensité, les bouffées vasomotrices peuvent être particulièrement dérangeantes pour la femme ménopausée. La sensation de chaleur soudaine peut être difficile à gérer lorsqu'elle se produit de jour au cours d'interactions sociales. De même, les bouffées de chaleur nocturnes entraînent des troubles du sommeil tels que les insomnies.

Adaptez votre alimentation

Certains aliments sont à éviter durant la ménopause car ils ont un indice glycémique élevé qui peut favoriser la prise de poids, mais pas seulement ! Les bouffées de chaleur sont favorisées par les repas trop épicés ou trop copieux, mais aussi par le café, le thé et l'alcool.

Soignez votre hygiène de vie

Avoir de bonnes nuits de sommeil est important pour mieux vivre cette période de transition, car le stress a un impact sur l’apparition de bouffées vasomotrices. Prenez soin de votre santé mentale et soyez à l’écoute de votre corps. Il est aussi important d'arrêter les mauvaises habitudes telles que la cigarette ou la consommation d’alcool en excès.

Restez au frais

Durant cette période, l’excès de chaleur est votre ennemi ! Vous devez conserver une température ambiante fraîche dans votre appartement et porter des vêtements aux matières aérées comme le coton ou la soie. Enfin, préférez les douches fraîches aux longs bains chauds.

Hydratez-vous bien

Pour rester en bonne santé, il est important de consommer suffisamment d’eau au quotidien (minimum 1,5 litres d’eau par jour). Lorsque vous sentez une bouffée de chaleur monter, vous pouvez vaporiser un peu d’Eau Thermale Minéralisante de VICHY sur votre visage pour un effet apaisant immédiat. Au quotidien, optez également pour une routine beauté hydratante et nourrissante avec nos soins cosmétiques spécial ménopause NEOVADIOL.

Quel traitement pour les bouffées de chaleur à la ménopause ?

Si vous constatez des bouffées de chaleur fréquentes, il est important de consulter un médecin car ces bouffées peuvent être le signe de maladies comme l'hyperthyroïdie ou le diabète.

Celui-ci pourra aussi vous prescrire des traitements hormonaux (THS) par voie orale ou sous forme de gel5, ou encore vous recommander des solutions plus naturelles comme les compléments alimentaires en fonction de votre situation particulière.

Sources
1Inserm - La ménopause - Consulté le 5 décembre 2023. https://www.inserm.fr/dossier/menopause
2 4 Ameli - La ménopause - Consulté le 5 décembre 2023. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/menopause/symptomes-diagnostic
3 CHU Toulouse - Pourquoi y-a-t-il des bouffées de chaleur après la ménopause ? - Consulté le 5 décembre 2023. https://www.chu-toulouse.fr/pourquoi-y-a-t-il-des-bouffees-de
5 VIDAL - Traitements hormonaux - Consulté le 5 décembre 2023. https://www.vidal.fr/maladies/sexualite-contraception/menopause.html

go to top
loading : 1,944 sec