OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

chargement…

Coup de soleil : comment le soulager ?

Malgré toutes les précautions, il est parfois difficile d’éviter les coups de soleil. Retrouvez toutes les explications sur cette brûlure de la peau et nos conseils pour soulager les coups de soleil.

Coup de soleil : comment le soulager ?

Qu’est-ce qu’un coup de soleil ?

Le rayonnement solaire est composé de plusieurs types de rayons qui pénètrent plus ou moins profondément dans la peau : les UVA et les UVB. Les UVA sont notamment responsables du vieillissement de la peau et de certains cancers cutanés en allant jusqu’au derme. Les UVB pénètrent l’épiderme et viennent stimuler le mécanisme d’auto-défense de la peau, qu’on appelle plus communément le bronzage. Mais en cas d’exposition longue ou excessive sans protection adéquate ou de rayonnement intense, les UVB peuvent aussi brûler la peau. Ce sont donc eux les responsables des coups de soleil. Un petit moyen mnémotechnique pour vous en souvenir : UVB comme "brûle".

Quels sont les symptômes d’un coup de soleil ? Le Dr Nina Roos, dermatologue, l’explique dans son livre Une peau en pleine forme ! (ed. Solar Santé) : “Le coup de soleil est une brûlure superficielle au premier degré provoquée par les rayons UVB. Ses symptômes : des rougeurs et une augmentation de la température locale. Il peut aussi prendre une forme plus sévère avec une brûlure profonde au deuxième degré entraînant l’apparition de cloques et d’une douleur soutenue.” Dans ce cas, il est préférable de consulter un pharmacien ou un médecin pour avoir des conseils adaptés.

Comment savoir si un coup de soleil est grave ?

Les brûlures liées aux coups de soleil sont classifiées en 3 degrés.

  • Brûlure premier degré : le coup de soleil le plus fréquent ! La peau rougit et chauffe, elle est légèrement douloureuse et elle devient blanche lorsqu’on appuie dessus. Elle peut démanger et peler après quelques jours.
  • Brûlure second degré : l’épiderme est endommagé et des cloques se forment, en plus de la rougeur, de la chaleur et d’une douleur importante. Lorsqu’il s’agit d’une brûlure au second degré profond, les cloques sont plus pâles et peu douloureuses car les terminaisons nerveuses ont été détruites. La brûlure guérit en 3 à 5 semaines, mais elle peut laisser des cicatrices.
  • Brûlure troisième degré : l’épiderme est détruit en surface et en profondeur et le tissu nécrosé. Sa couleur varie du blanc au noir. La brûlure est indolore, mais elle nécessite une intervention chirurgicale car la cicatrisation complète est impossible sans aide.

Les brûlures au premier degré sont encore nombreuses et ne sont pas anodines. En plus d’occasionner quelques désagréments, elles augmentent les risques de cancers de la peau et peuvent être un facteur de vieillissement cutané. Néanmoins, en l’absence d’autres symptômes, elles disparaîtront spontanément.

En cas de brûlure au second degré profond ou au troisième degré, il est nécessaire d’appeler les urgences. D’autres symptômes doivent alerter : si la personne touchée est une personne vulnérable (enfant de moins de 5 ans, personne âgée…) ou si la brûlure est étendue.

Le coup de soleil guérit généralement en une à deux semaines. Mais soulager un coup de soleil ne suffit pas. Il faut savoir que l'exposition excessive et non protégée (ou mal protégée) peut avoir d'autres conséquences plus graves pour la santé.

Enfin, les coups de soleil peuvent s’accompagner d’une insolation, caractérisée par des maux de tête, une fièvre au-dessus de 39°C, de la fatigue… Dans ce cas, il est important de rafraîchir sa peau, de s’hydrater intensément et de se reposer immédiatement. Si la température dépasse 40°C et s’accompagne de vomissements, si la personne devient confuse ou qu’elle reste amorphe, il s’agit probablement d’un coup de chaleur qui nécessite l’intervention des pompiers.

Comment soulager un coup de soleil rapidement ?

Voici les bons réflexes à adopter pour soulager rapidement un coup de soleil sur le visage ou sur le corps.

Réflexe n°1 : rafraîchissez votre peau

Comme vous le feriez avec une brûlure accidentelle, passez votre coup de soleil sous de l'eau fraîche pendant environ 15 minutes ou jusqu'à disparition totale de la douleur. Pour le visage, vous pouvez passer régulièrement votre visage sous l’eau froide jusqu’à ce que le coup de soleil s’estompe. Si la zone brûlée est étendue, prenez un bain tiède. Le bain froid, voire glacé, est à proscrire pour éviter les différences de températures et donc un choc thermique.

Réflexe n°2 : hydratez votre coup de soleil

L’hydratation de la peau est essentielle après un coup de soleil. Pour cela, misez sur un soin après soleil, un indispensable post-exposition qui permet d’hydrater la peau et d’éviter de peler. De plus, sa formule enrichie en agents apaisants s’avère être un atout pour soulager les peaux échauffées par le soleil.

Pour soulager votre coup de soleil, vous pouvez également appliquer une crème apaisante et cicatrisante comme notre baume de secours après-soleil IDÉAL SOLEIL, plusieurs fois par jour. Pour une dose supplémentaire de fraîcheur, placez votre après-soleil au réfrigérateur ! Pensez aussi à vous hydrater de l’intérieur en buvant beaucoup d’eau.

Réflexe n°3 : ne vous exposez pas de nouveau au soleil

Attention, un coup de soleil est une brûlure. La peau brûlée ne doit surtout pas être exposée de nouveau au soleil, au risque de la fragiliser davantage et de vous faire encore plus souffrir. Si l'exposition est inévitable, protégez-vous avec un vêtement et appliquez une couche suffisante de crème solaire SPF 50 sur les zones non couvertes. Si la douleur du coup de soleil est importante, n'hésitez pas à prendre un paracétamol pour la soulager et à consulter un médecin.

Par la suite, il est particulièrement important de bien appliquer votre crème solaire : de nombreux coups de soleil surviennent malgré l’application d’une protection solaire car celle-ci a été mal appliquée. Votre crème solaire doit être appliquée sur toutes les zones exposées, y compris l’arrière des genoux, l’arrière des bras ou encore les coudes. Ne négligez pas la zone des épaules et du décolleté. Et cela ne vous empêchera pas d’avoir de belles couleurs au retour de vacances !

Contrairement à ce que l’on pense, la crème solaire n’empêche pas de bronzer, elle permet au contraire de préserver votre épiderme des méfaits des rayons UV et des coups de soleil, pour avoir un joli bronzage naturel.

Nos produits

go to top
loading : 1,749 sec