OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

chargement…

Est-il vraiment possible de bronzer avec une crème solaire SPF30 ou 50 ?

Peut-on réellement espérer avoir un joli bronzage en appliquant une protection solaire ? Et bien oui, même avec une protection solaire à indice élevé, crème solaire et bronzage font bon ménage. On vous explique pourquoi dans cet article.

Est-il vraiment possible de bronzer avec une crème solaire SPF30 ou 50 ?

Quand apparaît le bronzage ?

Souvent recherché dès que le soleil se fait de plus en plus présent, le bronzage est apprécié pour le joli hâle qu’il procure et son effet “bonne mine”. Pourtant, ce que l’on appelle le bronzage est en fait une réaction de l’épiderme pour se protéger des rayons UV, comme un mécanisme d’auto-défense.

Lorsque la peau est exposée au soleil, elle produit de la mélanine pour absorber les rayons ultraviolets et agir tel un bouclier. L’action de ce pigment foncé protège la peau des effets néfastes des rayons UVA et UVB et laisse une coloration plus ou moins brunâtre sur la peau. C’est à ce moment-là que le bronzage apparaît.

La crème solaire empêche-t-elle de bronzer ?

Les indices de protection solaire sont calculés en laboratoire sur la base d’une application précise et conséquente qui correspond à 2 mg de crème solaire par cm2 de peau.

Cependant, la réalité est toute autre. Non seulement personne n’applique autant de crème solaire, mais les conditions extérieures atténuent rapidement son efficacité. Avec un indice de protection 50 ou 30 et en conditions réelles, le temps d’exposition protégé n’est pas multiplié par 50 ou par 30, mais par beaucoup moins. C’est pourquoi il est important de renouveler l’application de sa crème solaire toutes les heures, grand maximum toutes les 2 heures, pour préserver sa peau des méfaits des rayons UV.

Si l’indice 50 (ou SPF 50) est le plus élevé et donc le plus efficace pour protéger la peau, il n’est pas pour autant synonyme de protection totale. Aucun indice de protection solaire, même les plus forts, ne peut bloquer 100 % des UV. C’est d’ailleurs pourquoi le terme « écran total » est interdit en Europe depuis 2006 sur les étiquettes des crèmes solaires.

Pour ces deux raisons, certains UVB parviennent tout de même à pénétrer la peau. Cependant, cette quantité réduite par la crème solaire ne provoque pas de coup de soleil. Elle active la production de mélanine dans les couches supérieures de la peau, juste assez pour bronzer sans risque de brûler.

La crème solaire indice 50 permet-elle réellement de bronzer ?

La crème solaire indice 50 (ou SPF 50) appartient, aux côtés de la crème solaire indice 50+, à la catégorie des crèmes solaires haute protection. Elles sont notamment recommandées pour les phototypes I et II, autrement dit les peaux claires à très claires qui prennent facilement des coups de soleil. La crème solaire SPF 50 comporte des filtres minéraux et/ou des filtres organiques. Les premiers réfléchissent la lumière du soleil dès qu’elle entre en contact avec la peau, tandis que les deuxièmes absorbent les UV à la place de la peau.

Comme mentionné plus haut, la crème solaire indice 50 n’est pas un écran total. Elle permet donc de bronzer légèrement, sans brûler. Encore faut-il l’appliquer convenablement ! En effet, n’oubliez pas de renouveler l’application de crème toutes les heures, et en quantité suffisante. On ne plaisante pas avec les UV !

Enfin, parce que la mélanine met quelques jours à monter et donc le bronzage à apparaître, il est important de s’exposer progressivement, même avec une protection solaire indice 50. Résultat : avec une crème solaire indice 50, la peau est correctement préparée au bronzage et bien protégée des coups de soleil. Vous évitez les rougeurs, le bronzage est plus beau et dure beaucoup plus longtemps.

Existe-t-il vraiment une crème solaire pour bronzer ?

Au même titre que les crèmes solaires anti-bronzage, il n’existe pas de crème solaire pour bronzer. Car par définition, la crème solaire protège la peau des rayons UVA et UVB, or ce sont eux qui sont à l’origine du bronzage. La protection de l’indice solaire n’étant pas totale, elle laisse cependant passer certains UV qui agissent sur la peau en très petite quantité. Le bronzage peut s’effectuer, mais il n’est en aucun cas augmenté.

Néanmoins, certaines protections solaires possèdent des actifs activateurs de bronzage, qui permettent de protéger la peau des rayons ultraviolets tout en boostant la production de mélanine. Toutefois, il convient de prendre certaines précautions, comme appliquer cette crème solaire toutes les 2 heures et éviter son utilisation sur les peaux sujettes à un risque d’hyperpigmentation, à savoir les personnes ayant un traitement hormonal, les femmes enceintes, les peaux à tendance acnéique, les personnes étant dans un processus de cicatrisation (tatouage, opération…) ou encore les peaux foncées.

La Rédaction

go to top
loading : 1,860 sec