OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

chargement…

Quels sont les symptômes de la pré-ménopause ?

Redoutée par de nombreuses femmes, la ménopause est précédée de la pré-ménopause, une phase qui peut durer plusieurs années et provoquer certains changements désagréables. Dans cet article, retrouvez ce qu’il faut savoir sur les signes de pré-ménopause.

Quels sont les symptômes de la pré-ménopause ?

Qu’appelle-t-on pré-ménopause ?

La ménopause est marquée par l’arrêt des règles et de l’ensemble des éléments (cycle menstruel, ovulation et production hormonale) qui permettent d’assurer la fonction reproductrice chez la femme.Contrairement à ce que certaines personnes peuvent penser, la ménopause ne survient pas du jour au lendemain ! Elle est en effet précédée de la pré-ménopause, aussi appelée péri-ménopause

L’un des premiers signes de pré-ménopause concerne la régularité des cycles menstruels. Avec le temps, le nombre de follicules ovariens présents dans la réserve ovarienne est en nette diminution et l’organisme n’est plus capable de produire des ovules aussi régulièrement qu’auparavant. Le cycle menstruel peut devenir plus irrégulier et sa durée peut être changeante.

Ensuite, la production de certaines hormones qui permettent la grossesse - la progestérone et les œstrogènes - diminue jusqu’à cesser totalement avec l’arrêt définitif des règles et l’installation de la ménopause.

À quel âge survient la préménopause ?

Sachant que l’âge de la ménopause se situe en général autour de 50 ans, il n’est pas étonnant que l’âge moyen de la préménopause se situe autour de 47 ans1. Néanmoins, la péri-ménopause peut aussi survenir plus tôt : avant 40 ans en cas de ménopause précoce, ou plus tardivement, après 55 ans, pour une ménopause tardive. Il est donc important de ne pas se fier uniquement à l’âge pour déterminer si vous êtes en phase de pré-ménopause.

Combien de temps dure la pré-ménopause ?

La phase de la péri-ménopause chez la femme se termine lorsque celle-ci n’a pas eu ses règles depuis 12 mois consécutifs. Cette période s’étend généralement entre 2 et 4 ans avant que la ménopause ne s’installe définitivement2.

Faut-il continuer de prendre une contraception durant la pré-ménopause ?

Malgré le ralentissement de la fonction ovarienne et le déséquilibre hormonal durant cette phase de transition, une grossesse reste possible jusqu’à la ménopause. Il est donc recommandé de continuer de suivre sa méthode de contraception habituelle lors de rapports sexuels ou d’évaluer les options possibles avec votre médecin si vous ne supportez plus celle-ci.

Quels sont les signes et symptômes de la pré-ménopause ?

La pré-ménopause peut sembler interminable pour certaines femmes, tandis que d’autres vivront cette période plutôt bien. En effet, le ralentissement de la fonction ovarienne et la baisse de la production hormonale créent un certain nombre de symptômes désagréables qui sont vécus de manière plus ou moins intense.

Voici quelques symptômes de la péri-ménopause parmi les plus courants.

  • Les règles irrégulières sont l’un des premiers signes de pré-ménopause car chaque femme naît avec une certaine quantité de follicules ovariens qui finit par s’épuiser au fil des années.
  • Bouffées de chaleur et sueurs nocturnes sont autant de petits désagréments qui peuvent devenir dérangeants. Néanmoins, ils peuvent être aussi le signe d’autres maladies et il est important de consulter en cas de doute.
  • Les changements d’humeur sont plus fréquents avec davantage d’angoisses, d’irritabilité et de stress.
  • Le syndrôme pré-menstruel devient davantage marqué ou présent chez des personnes peu touchées jusque-là, avec des seins plus tendus et douloureux, la présence de maux de tête et une irritabilité juste avant l’apparition des règles.
  • La prise de poids est possible, même si celle-ci est en général davantage marquée lors de la ménopause.

Parmi les autres symptômes, on retrouve également un manque de libido, la sécheresse vaginale, une prise de poids ou encore des douleurs articulaires ou musculaires.

Quels sont les effets de la pré-ménopause sur la peau ?

Si le lien entre peau et ménopause est souvent évoqué, il ne faut pas oublier que la pré-ménopause amorce les futurs changements de votre peau et qu’elle peut être marquée par de nombreux bouleversements.

Lorsque vous entrez en phase de pré-ménopause, la peau a tendance à s’assécher, elle devient plus pâle, elle s’affine et elle perd en fermeté et en élasticité3.Cela peut se traduire par une perte d’éclat, des rides plus marquées et un teint moins homogène. La chute de la production d’hormones féminines peut aussi avoir un impact sur la production de sébum et créer des imperfections.

Comment atténuer les symptômes de pré-ménopause ?

Il n’est pas possible d’arrêter la pré-ménopause, mais il est possible de mieux la vivre en prenant certaines bonnes habitudes.

L’hygiène de vie, primordiale pour mieux vivre sa pré-ménopause

Il est recommandé d’adopter une alimentation plus saine riche en vitamines, en nutriments et en calcium4, d’arrêter de fumer et de conserver une activité sportive pour rester en bonne santé.

En effet, la pratique d’une activité physique est particulièrement importante lors de la pré-ménopause et de la ménopause5. Elle a des effets bénéfiques sur les sautes d’humeur, la fatigue et le stress. Rester actif permet aussi de limiter la prise de poids ainsi que le risque d’ostéoporose ou de maladies cardiovasculaires. Enfin, les bouffées de chaleur seraient aussi moins importantes chez la femme qui conserve une activité physique6.

De nombreux compléments alimentaires sont également disponibles pour lutter contre les effets de la préménopause et de la ménopause, mais nous vous recommandons d’en discuter avec votre médecin afin de faire le meilleur choix.

Adopter les bons soins cosmétiques pour garder une belle peau durant la pré-ménopause

Pour répondre aux besoins de votre peau durant la pré-ménopause, les soins cosmétiques pré et post-ménopause de la gamme NEOVADIOL sont faits pour vous.

  1. Après le nettoyage de votre peau, appliquez le sérum anti-âge pour peaux matures Meno 5 pour lutter contre la perte de densité, les rides, la perte d’éclat et le relâchement cutané.
  2. Selon votre type de peau et vos problématiques cutanées, optez pour une crème visage spécial ménopause comme la Crème Redensifiante Liftante NEOVADIOL pour peau normale à mixte ou pour peau sèche.
  3. Pensez à appliquer de la crème solaire tous les jours pour limiter le stress oxydatif et la formation de rides profondes.
  4. Le soir, suivez la même routine cosmétique, mais remplacez votre crème de jour par la Crème de Nuit Redensifiante NEOVADIOL.

Pour finir, rappelez-vous qu’il n’est jamais trop tard pour avoir une belle peau ! Les changements durant la pré-ménopause ne sont malheureusement que le début d’une série de bouleversements. En prenant soin de votre peau avec des soins adaptés dès les premiers symptômes, vous garderez une belle peau, plus éclatante et unifiée, plus longtemps.

Sources
1Ameli.fr - La péri-ménopause - Consulté le 6 novembre 2023.
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/menopause/perimenopause-premenopause-symptomes-et-contraception
2 Ameli.fr - Préménopause : symptômes et contraception - Consulté le 7 novembre 2023. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/menopause/perimenopause-premenopause-symptomes-et-contraception
3 Revue Génésis - “Peau et ménopause” - Consulté le 8 novembre 2023. https://www.revuegenesis.fr/peau-et-menopause 
4 Inserm - “Ménopause” - Consulté le 8 novembre 2023. https://www.inserm.fr/dossier/menopause/ 
5 Manger Bouger - “Ménopause : les bienfaits de l’activité physique” - Consulté le 8 novembre 2023. https://www.mangerbouger.fr/bouger-plus/a-tout-age-et-a-chaque-etape-de-la-vie/les-recommandations-pour-les-adultes/menopause-les-bienfaits-de-l-activite-physique 
6 Association Française de Chiropraxie - “La sédentarité favoriserait les bouffées de chaleur” - Consulté le 8 novembre 2023. https://www.chiropraxie.com/blog/articles/la-sedentarite-favoriserait-les-bouffees-de-chaleur 

La Rédaction

Nos produits

go to top
loading : 1,923 sec