OK

OK Annuler

Merci !

Fermer

chargement…

Qu’est-ce que le rétinol, cet actif anti-âge incontournable ?

Le rétinol fait partie des actifs anti-âge les plus puissants en cosmétique. Forme de vitamine A, ses bienfaits sur les signes de vieillissement en surface et en profondeur lui ont valu une place de choix dans la formulation des meilleurs soins anti-âge.

Qu’est-ce que le rétinol, cet actif anti-âge incontournable ?

Qu’est-ce que le rétinol ?

Le rétinol est l’une des trois formes de vitamine A et fait partie de la famille des rétinoïdes de première génération. Les deux autres formes sont l’acide rétinoïque (aussi appelé trétinoïne) et le rétinal (ou rétinaldéhyde).

De l’actif anti-acné à l’actif anti-âge

Bien qu’on ait pu retracer son utilisation jusqu’en Égypte Ancienne, il faut attendre 1931 pour que le rétinol soit isolé par le chimiste Paul Karrer à partir d’huile de foie de maquereau. Une quinzaine d’années plus tard, une première étude est publiée pour mettre en évidence les bienfaits de la trétinoïne sur l’acné : il accélère le renouvellement cellulaire et réduit toutes les imperfections. Il est ainsi présent dans le Curacné® (ex-Roaccutane®), traitement anti-acné bien connu de ceux qui ont dû affronter des poussées d’acné sévère à l’adolescence.

En 1980, soit près de 40 ans plus tard, le dermatologue américain Albert Kligman démontre l’effet du rétinol sur les signes de l’âge en surface et en profondeur. Le rétinol et ses bienfaits sont ainsi largement prouvés. En plus de son action sur le renouvellement cellulaire et le grain de peau, il agit en effet sur les rides, les taches pigmentaires, la perte de fermeté et d’élasticité, grâce à sa petite taille qui pénètre dans le derme, la couche profonde de la peau.

Où trouve-t-on du rétinol ?

La vitamine A sous sa forme de rétinol se retrouve majoritairement dans les aliments d’origine animale : foie, foie gras, huile de foie de morue, pâté de campagne, mousse de foie, abats de dinde ou de poulet1…On le retrouve également dans certains produits de consommation alimentaire courants tels que le beurre, la margarine, les œufs et certains fromages (gruyère, gorgonzola, parmesan).

Quelles sont les formes de rétinol présentes dans nos cosmétiques ?

En vérité, lorsqu’on parle des différentes formes de rétinol, il serait plus judicieux de parler des différentes formes de vitamine A, aussi appelées rétinoïdes2. Ces rétinoïdes ont une action plus ou moins puissante sur la peau.

  • Le rétinol offre un bon compromis entre tolérance et efficacité. Il s’agit de la forme la plus connue de vitamine A, que l’on retrouve dans un grand nombre de cosmétiques anti-âge.
  • Le rétinal (ou rétinaldéhyde) est une forme plus puissante que le rétinol, souvent prisée dans les cosmétiques anti-acné.
  • L’acide rétinoïque (ou trétinoïne), forme la plus puissante de vitamine A, est interdite dans les cosmétiques. Uniquement disponible sur ordonnance, elle est utilisée majoritairement dans le cadre de traitements anti-acné à suivre en respectant scrupuleusement les dosages car elle peut être irritante pour la peau.

Il existe également des esters de rétinol et d’acide rétinoïque. Les esters de rétinol sont la forme la plus douce et sont particulièrement bien tolérés par les peaux sensibles ou réactives. Ils sont présents dans les cosmétiques sous la dénomination propionate de rétinol, palmitate de rétinol, acétate de rétinol et linoléate de rétinol. Les esters d’acide rétinoïque sont une forme plus récente de rétinoïdes encore peu présente dans les cosmétiques. Plus puissants que le rétinol, l’utilisation des esters d’acide rétinoïque associe une action anti-âge et anti-acné, mais elle reste encore marginale. Les esters d’acide rétinoïque sont intégrés dans les soins sous la dénomination hydroxypinacolone retinoate ou retinyl retinoate.

Quels sont les effets anti-âge du rétinol sur la peau ?

Le rétinol est aujourd’hui l’un des actifs anti-âge les plus plébiscités car il agit sur de nombreux facteurs du vieillissement cutané. Sa double action en surface et en profondeur font du rétinol un actif de choix pour les peaux sujettes au vieillissement cutané, les peaux matures avec des imperfections ou pour prévenir l’apparition des signes de l’âge des peaux mixtes à grasses et des peaux à tendance acnéique.

Il améliore la qualité de la peau et renforce la barrière cutanée

Le rétinol a une action kératolytique, c’est-à-dire qui permet une meilleure élimination des cellules mortes, accélère la régénération cellulaire et renforce la résistance des nouvelles cellules. Il est ainsi particulièrement efficace pour corriger les imperfections des peaux acnéiques, mixtes ou grasses et améliorer le grain de peau pour un teint plus lisse et plus lumineux.

Il lutte contre tous les signes de vieillissement et le photovieillissement

Le rétinol intervient sur la production de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique pour compenser la perte de fermeté et d’élasticité au fil des années. Il aide ainsi à lisser et unifier le grain de peau, diminuer l'apparence des rides même profondes et redonne à la peau toute sa fermeté, son rebondi et sa souplesse.

Il régule également la production de mélanine pour limiter les taches brunes et préserve la peau du vieillissement prématuré grâce à son action antioxydante. Ce n’est pas pour rien qu’il est souvent utilisé en cosmétique anti-âge !

Comment utiliser le rétinol ?

Le rétinol est aujourd’hui largement intégré dans nos soins cosmétiques, mais quand faut-il commencer à l’utiliser et quelles sont les précautions à prendre ? Voici ce qu’il faut savoir pour bien utiliser le rétinol.

À quel âge commencer à utiliser du rétinol ?

Si vous avez une peau acnéique ou à imperfections, le rétinol peut être utilisé dès l’adolescence en consultant au préalable un dermatologue en cas d’acné sévère.

Dès 25 ans, la double action anti-âge et anti-imperfections permet d’agir sur les boutons, points noirs, points blancs et de lutter contre les premiers signes de l’âge.

Lorsque les rides s’installent, entre 30 et 40 ans, le rétinol rééquilibre la peau et la renforce face aux agressions environnementales grâce à son action sur le renouvellement cellulaire, la production de collagène et d’élastine et sur la prolifération des radicaux libres, molécules instables qui agressent les cellules de la peau, et le stress oxydatif.

Enfin, après 50 ans, lorsque le vieillissement cutané est installé et prononcé, le rétinol aide les peaux matures à retrouver une seconde jeunesse. Il atténue les rides déjà installées, repulpe et raffermit la peau et évite les taches pigmentaires.

Quels sont les effets secondaires du rétinol ?

Le rétinol a une action haute efficacité qui peut être potentiellement irritante, c’est pourquoi son application est réglementée au sein de l’Europe.

En début d’utilisation, des manifestations cutanées (irritations, rougeurs, sécheresse…) peuvent survenir et s’estomper après quelques utilisations. C’est pourquoi il est recommandé d’appliquer votre soin au rétinol un jour sur deux ou sur trois le temps que la peau s’habitue.

Aujourd’hui, l’acide rétinoïque (ou trétinoïne) est interdite dans les produits cosmétiques selon le Règlement Européen et ne peut être utilisée que sous prescription médicale pour les formes d’acné les plus sévères car elle est jugée potentiellement trop irritante pour la peau.

Le rétinol et le rétinal, mieux tolérés par la peau, peuvent être présents dans les soins cosmétiques avec une concentration maximale de 0,3 % dans un produit non rincé.

Attention, les rétinoïdes, quelle que soit leur forme, sont contre-indiqués par principe de précaution aux femmes enceintes ou allaitantes3.

Comment intégrer le rétinol dans sa routine beauté ?

Parfois décrié pour son potentiel irritant, les formulations intégrant du rétinol ont été depuis améliorées pour qu’il soit mieux toléré, en l’associant par exemple à d’autres actifs apaisants. Il nécessite cependant un temps d’adaptation et une utilisation progressive pour une tolérance optimale.

Comment appliquer le rétinol sur le visage ?

Pour bien utiliser le rétinol pour votre peau, il n’y a pas de secrets : il faut suivre un protocole assez strict pour éviter les effets secondaires et ainsi retrouver une peau ferme et lisse. Voici 4 conseils pour utiliser le rétinol efficacement dans votre routine de soins.

  • Testez la sensibilité de votre peau au rétinol en appliquant votre soin sur une petite zone comme le poignet. Si vous constatez une réaction, commencez par une application une à deux fois par semaine, puis un soir sur deux et enfin en application quotidienne si les réactions s’estompent.
  • Le rétinol étant un actif photosensibilisant, il est recommandé d’appliquer une crème hydratante avec une protection solaire pour le visage durant la journée, peu importe si vous l’utilisez le soir (ce qui est fortement recommandé) ou le matin (si votre soin au rétinol vous le permet).
  • Si votre routine beauté intègre des soins au rétinol, évitez d’utiliser des exfoliants à l’acide glycolique ou à l’acide mandélique pour ne pas irriter davantage la peau.
  • Pour constater des effets visibles et durables, le nettoyage de votre peau est essentiel afin d’augmenter le potentiel d’efficacité de vos soins au rétinol.

En suivant ces conseils, vous pourrez profiter de tous les bienfaits du rétinol pour retrouver une peau plus belle et lumineuse après quelques semaines et de manière encore plus visible après quelques mois d’utilisation, selon le pourcentage de concentration de rétinol dans votre soin, la fréquence d’application et votre peau.

Quelle forme de rétinol choisir pour lutter contre le vieillissement cutané ?

Pour lutter contre les signes de l’âge, il est recommandé d’utiliser les esters de rétinol pour les peaux les plus sensibles, qui sont la forme de rétinol la plus douce, et le rétinol pour tous les autres types de peaux. Le rétinol peut également être associé à des actifs apaisants et anti-inflammatoires pour être mieux toléré par tous les types de peaux.

Quel soin anti-âge au rétinol choisir ?

Le rétinol est un actif puissant, il est donc possible de se contenter d’un seul soin au rétinol pour lutter contre les signes de l’âge, à utiliser en complément d’une crème hydratante et raffermissante adaptée à votre peau, que vous ayez la peau sèche ou la peau grasse.

Idéal pour les peaux sujettes au vieillissement cutané, le sérum au rétinol permet de profiter de tous les bienfaits du rétinol tout en adaptant sa fréquence d’utilisation à votre peau. Il peut ainsi être utilisé en alternance avec d’autres sérums selon vos préoccupations cutanées spécifiques. Notre sérum Rétinol LIFTACTIV Specialist associe 0,2 % de rétinol à des fractions de probiotiques pour corriger toutes les rides, même les plus profondes. Sa double action en surface et en profondeur agit sur les rides et rend la peau plus uniforme, plus éclatante et plus lisse. Son dosage lui permet d’être toléré par la plupart des peaux, y compris celles qui n’ont jamais utilisé de rétinol.

Il s’applique le soir, quotidiennement ou en alternance avec un autre sérum anti-âge ou en complément d’une crème de nuit, comme la crème de nuit LIFTACTIV Collagen Specialist. Le matin, appliquez votre crème de jour anti-âge, comme notre crème de jour LIFTACTIV Collagen Specialist. Lorsque vous l’utilisez, portez au moins une crème solaire pour le visage avec un SPF30 minimum le lendemain, comme notre crème solaire visage UV-Age Daily SPF50.

Sources
1 Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. «Vitamine A & caroténoïdes provitaminiques», 14 décembre 2012. https://www.anses.fr/fr/content/vitamine-carot%C3%A9no%C3%AFdes-provitaminiques.
2 Miyagi, M., H. Yokoyama, H. Shiraishi, M. Matsumoto, et H. Ishii. « Simultaneous Quantification of Retinol, Retinal, and Retinoic Acid Isomers by High-Performance Liquid Chromatography with a Simple Gradiation ». Journal of Chromatography. B, Biomedical Sciences and Applications 757, no 2 (15 juin 2001): 365‑68. https://doi.org/10.1016/s0378-4347(01)00158-x.
3 ANSM. « Actualité - Nouvelle contre-indication pendant la grossesse pour les rétinoïdes utilisés par voie cutanée dans le traitement de l’acné ». Consulté le 25 janvier 2024. https://ansm.sante.fr/actualites/nouvelle-contre-indication-pendant-la-grossesse-pour-les-retinoides-utilises-par-voie-cutanee-dans-le-traitement-de-lacne.

go to top
loading : 1,541 sec